Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

rencontrePC

Le groupe de travail de la Rencontre internationale des partis communistes et ouvriers a organisé à Lisbonne ce 10 septembre, à l'occasion de la 36ème Fête de l' « Avante », une réunion préparatoire de la 14ème Rencontre internationale des partis communistes et ouvriers (RIPCO). La 14ème RIPCO aura lieu à Beyrouth, au Liban, du 23 au 15 novembre 2012, organisée par le Parti communiste libanais, sous le thème « Renforcer les luttes contre l'agressivité impérialiste croissante, pour la satisfaction des droits et aspirations socio-économiques des peuples, pour le socialisme ».

 

Cette rencontre du Groupe du travail – qui a été organisée par le Parti communiste portugais (PCP) – a vu la participation de tous les partis membres du groupe de travail et de tous les autres partis qui, tout en n'étant pas membres du groupe, participent au processus des RIPCO.

 

Le groupe de travail a étudié divers aspects liés à la préparation de la 14ème Rencontre internationale et souligné son importance dans une situation où les peuples doivent faire face à une offensive impérialiste puissante sur tous les fronts.

 

Une solidarité a été exprimée lors de la Réunion avec les peuples, notamment au Moyen-Orient, qui sont la cible des interventions de l'impérialisme et de ses structures – telles que l'OTAN – qui cherchent, en fomentant des tensions, en instrumentalisant et pervertissant des demandes justes et par l'ingérence, la déstabilisation, le terrorisme et la guerre, de préserver et renforcer leur contrôle sur les ressources naturelles, les marchés et leurs positions géo-stratégiques. Les participants ont souligné les risques de cette stratégie impérialiste, qui peut avoir des conséquences imprévisibles au niveau régional et international. Réaffirmant le droit des peuples à s'organiser, à défendre leurs droits, et à choisir et définir leur avenir, les participants appellent les travailleurs et les peuples du monde entier à se mobiliser et à lutter pour la paix au Moyen-Orient, contre les menaces et les agressions impérialistes – précisément celles contre la Syrie, le Liban ou l'Iran – et en solidarité avec le peuple palestinien.

 

Dans un contexte de crise profonde du capitalisme et de contradictions de plus en plus aiguës du système, la solidarité avec ces peuples a été réaffirmée, en particulier sur le continent européen, qui sont les victimes d'une offensive de grande ampleur qui, émanant de l'Union européenne, cherche à intensifier l'exploitation ; à détruire les droits socio-économiques et démocratiques qui ont été gagnés par des décennies de lutte ; à imposer un degré encore plus important de concentration et de centralisation de richesse, notamment par des relations supranationales imposées de domination économique et politique au service du grand capital, et qui vont à l'encontre du droit souverain des peuples à choisir leur développement social et économique.

 

Dans un contexte de réponse impérialiste basée sur la force – qui est en soi une expression de la profondeur de la crise capitaliste et de la décadence du système – l'importance de la lutte organisée des travailleurs contre les mesures et politiques adoptées à la fois par la droite et la social-démocratie a été soulignée. Le mouvement syndical de classe a été salué pour son rôle essentiel dans l'information, l'organisation et la mobilisation des masses laborieuses en vue de grandes actions de lutte, de grèves et de manifestations pour défendre leurs salaires, les droits sociaux, et contre le chômage, ainsi que leur détermination à rejeter les manœuvres et les pièges du « dialogue social ».

 

Une solidarité a été réaffirmée lors de la rencontre avec les processus actuels de lutte sur divers continents, comme en Amérique latine, contre les agressions de l'impérialisme et pour la paix ; pour la défense de la souveraineté ; pour le droit au développement et pour le renforcement des processus d'intégration nationaux et régionaux qui correspondent aux intérêts des peuples et peuvent contribuer à construire des alternatives à la domination hégémonique de l'impérialisme.

 

Dans un contexte international marqué par l'instabilité et par des changements ayant un véritable impact géo-stratégique, dans une situation où de graves dangers coexistent avec de réelles potentialités pour des évolutions progressistes voire révolutionnaires, il a été réaffirmé que, en renforçant les luttes pour les aspirations et les droits des peuples et des travailleurs, il est possible de faire reculer l'impérialisme, de gagner des victoires avec une orientation anti-monopoliste et anti-impérialiste, avec l'implication et la participation créative des masses laborieuses et populaires, d'avancer vers le socialisme.

 

Traduction JC

 

Source : "Solidarité Internationale PCF"

Commenter cet article