Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

 irak-carte

Les médias déversent leur propagande savamment orchestrée par le gouvernement Hollande et les forces qui le soutiennent.

 

Toutes les couvertures médiatiques cherchent à justifier une nouvelle campagne de bombardement  et de livraison d’armes. Aucun des commentateurs et des chroniqueurs  "spécialisés"  ne disent ou n’écrivent que le gouvernement américain est responsable de la catastrophe en Irak.

 

Le lancement d’une guerre aérienne américaine contre l’organisation État Islamique d’Irak et de Syrie (ISIS) en Irak et la livraison d’armes ne fera qu’aggraver la catastrophe en cours. L’invasion de l’Irak par la branche d’Al-Qaïda est le résultat de décisions criminelles prises successivement depuis vingt-cinq ans.


=> la Guerre du Golfe de 1991,


=>Plus de 10 ans de sanctions, de frappes aériennes qui ont tué près d’un million d’Irakiens,


=>en 2003 la guerre de conquête de l’Irak fut lancée par les USA.


Bush père,  Bush fils, Tony Blair…  Tous ont menti volontairement au monde entier pour justifier la guerre pour le pétrole et la domination de l’impérialisme américain. Comme nous le savons tous, leurs affirmations concernant «  les armes de destruction massive possédées par Irak » étaient un tissu de mensonges. Mais aujourd’hui, silence dans les rangs, l’impérialisme US a le droit d’utiliser tous les moyens pour parvenir à ses fins !


Avant l’invasion et l’occupation américaine de l’Irak, Al-Qaïda n’existait pas dans le pays, le renversement de Saddam Hussein et la mise en place d’un régime fantoche à la solde des américains a permis à Al-Qaïda de s’établir et de prospérer.


L’UNESCO, qui est loin d’être une organisation révolutionnaire, déclarait en 1998 : «  l’Irak est l’un des seuls pays au monde où, même si vous êtes né dans la pauvreté absolue, avec des parents illettrés, vous pouvez sortir du système éducatif comme chirurgien, archéologue, ou ce que vous avez voulu devenir  ».


L’analphabétisme était descendu sous les 10 % de la population irakienne, le pétrole était nationalisé…


Par avidité du profit, le grand capital  a réduit un pays entier en décombres. Aujourd’hui, le pays est déstructuré démantelé, il n’est plus dirigé et fait l’objet de corruption, de luttes de pouvoir entre différentes factions. Fabius est allé donner ses ordres : il souhaite un « gouvernement d’unité nationale ». Le lendemain de sa visite le premier ministre irakien était « démissionné ». La mise en place d’un gouvernement fantoche est en cours…


Revenons sur les responsabilités et leurs conséquences :


Sous les trois premières années d’occupation par les États-Unis et le Royaume uni, plus de deux millions de personnes « vivaient sous le seuil de pauvreté ».

Obama a poursuivi la guerre en respectant le calendrier mis en place par Bush.


Le nombre de morts est évalué à 1 446 063 dont 4 489 morts et 32 242 blessés dans les rangs américains. La guerre a provoqué l’exode d’au moins deux millions d’Irakiens, réfugiés à l’étranger.


Selon le Time Magazine, le montant de cette guerre s'élève à 4 000 milliards de dollars pour le contribuable américain. Les populations chiites, sunnites et kurdes sont montées les unes contre les autres afin de diviser pour mieux régner.


Les différents gouvernements qui se sont succédés tant aux USA qu’en France sont responsables de la situation, ils entretiennent des groupes liés à Al-Qaïda, tels ISIS, en les utilisant comme des forces intermédiaires dans leurs guerres pour un changement de régime en leur faveur comme :


- En Libye avec comme conséquence 50.000 morts et l’assassinat du président libyen, Mouammar Kadhafi. Aujourd’hui la Libye est dans le chaos avec des luttes sanglantes entre  milices rivales, l’effondrement de son industrie pétrolière…


-En Syrie ou la  "guerre civile", attisée par Washington et Paris,  est menée par ISIS, plus de 100.000 personnes tuées et des millions de réfugiés.


-Ceux-là mêmes qui ont mis le Moyen-Orient à feu et à sang, tentent aujourd’hui d’embraser  l’Ukraine en ayant en tête des projets de guerre contre la Russie et la Chine.


Aucun des responsables de ces guerres ne rend de compte devant les  peuples  pour les crimes commis, il est urgent que ça change !


Actuellement, Washington bombarde en Irak les forces qu’il a créées, financées, armées en Syrie avec l’aide des gouvernements français et  européens.


Le gouvernement va-t-en-guerre Hollande vient de décider de vendre des armes aux « résistants » irakiens (avec « l’accord du gouvernement irakien »), les mêmes qui hier étaient qualifiés de « terroristes ».


Il est vrai qu’au-delà de la domination de la région, la vente d’armes génère des profits juteux pour les multinationales de la mort.


La tâche urgente c’est  par la lutte des  peuples le renversement du capitalisme et la construction d’un mouvement pour le désarmement, la paix, l’amitié entre les peuples, car le capitalisme est la cause première de la guerre et du chaos planétaire qu’il prépare.


SOURCE: www.sitecommunistes.org

Commenter cet article