Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

C’est pour des raisons économiques (gouffre financier) et électoralistes que les troupes impérialistes étasuniennes ont "quitté" l’Irak, envahi et occupé depuis 2003, (en manipulant l’opinion publique mondiale) au motif que ce pays possédait des armes de destruction de masse (révélé infondé).

Un pays mis à feu et à sang :

-plus d’un million et demi de soldats auront été déployés en huit ans.

-des centaines de milliers de mercenaires militaires (contractor). Au printemps 2008, 180 000 mercenaires opéraient en Irak pour des firmes comme Blackwater et Dyncorp avec 170 000 soldats étasuniens.

-pour écraser la résistance, tous les moyens sont permis: des bombes au phosphore contre la population de Fallujah aux tortures d’Abu Ghraib.

-un million de victimes civiles, qui s’ajoutent à celles de la première guerre contre l’Irak et de l’embargo.

-plus de 2 millions d’Irakiens ont quitté leur maison.

-plus de 2 millions se sont réfugiés en Syrie et en Jordanie.

Un pays aujourd’hui sinistré :

-avec un chômage à plus de 50%.

-le pays compte deux fois moins de médecins qu’avant l’invasion.

-un enfant sur trois est affecté de malnutrition, et beaucoup sont victimes de malformations génétiques dues aux armes utilisées.

Une guerre avec un cout financier et humain pour le peuple américain :

-1 000 mercenaires morts.

-4.500 soldats tués.

-plus de 30 000 blessés, dont 30% sont rentrés chez eux avec de graves problèmes psychiques.

-coût de la guerre 1000 milliards de dollars,

-ajoutons environ 4000 milliards de dollars de dépenses indirectes, comme celles de l’assistance aux combattants.

« L’avenir de l’Irak sera dans les mains de son peuple », assure le président Obama.

Mais, il sait qu’il tient les ficelles des marionnettes qu’il a mises en place.

-Ainsi, le "personnel de l’ambassade" des Etats-Unis à Bagdad passe de 8000 à 16000 personnes.

-Le « bureau de coopération et sécurité », qui entraîne et arme les forces irakiennes sera renforcé. Des unités de la C.I.A et des forces spéciales étasuniennes continuent à entraîner et à diriger les « forces de sécurité ».

-Depuis 2005, le gouvernement irakien a acheté des armements américains pour une valeur de 5 milliards de dollars et, selon le programme, il en achètera encore pour 26 milliards.

 

Une nouvelle stratégie :

Les enseignements de la guerre d’Irak permettent aux impérialistes une nouvelle stratégie contre les peuples et les pays qui leur résistent.

Une nouvelle méthode de guerre a vu le jour, celle-ci est menée en substituant aux forces armées traditionnelles, des forces spéciales et agents secrets qui agissent dans l’ombre, avec le soutien de forces alliées, sous commandement américain.

Les offensives commencent par de fausses allégations (comme en Libye, Iran, Syrie…). Dés scénarios sont montés de toutes pièces pour favoriser les interventions. Tout cela est relayé par les médias à leurs bottes et "Al Jazeera" à la solde du Qatar, pour mettre les peuples devant le fait accompli.

La présence en Syrie de miliciens organisés, dotés d’armes modernes, équipés de réseaux logistiques et informatiques capables de déjouer les embuscades des troupes de l’armée régulière, est révélée par des analystes et commentateurs sur place.

Depuis la chute de Mouammar Kadhafi, un nombre considérable de miliciens ayant combattu en Libye avec l’OTAN, est disponible. Les grandes puissances encadrent ces bandes et leur fournissent des armes.

 

Présentés par les dirigeants occidentaux comme des ennemis irréductibles, ces mercenaires d’Al Qaida, jadis rémunérés par Oussama Ben Laden travaillent au service de la stratégie US, tout cela met en lumière les méthodes nauséabondes de l’OTAN.

Tirant les leçons de la guerre d’Irak, les pays impérialistes sont prêts à tout pour mettre la main sur les pays du Moyen Orient et sur les ressources qui regorgent dans leurs sols.

La voie des peuples doit se lever pour dénoncer et abattre les impérialismes.

Source : "site communistes"

Commenter cet article