Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel LeDiablo

italie-carte

Marquant un échec des combinaisons de la coalition gouvernementale, Silvio Berlusconi a provoqué hier une crise au sommet de l’État, à la veille de sa probable destitution par le Sénat italien qui lui ferait perdre son immunité parlementaire. Cinq ministres de son mouvement (Peuple de la Liberté – PDL) ont été poussés à démissionner, malgré leurs réticences exprimées publiquement. Le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur Angelino Alfano souhaite ainsi rester  « berlusconien », mais « autrement ». La ministre de la santé, Beatrice Lorenzin, regrette quant à lui que Silvio Berlusconi « nous pousse vers une droite radicale et se ferme aux modérés ».

 

 

Le président du Conseil, Enrico Letta, a qualifié cette décision de « geste fou et irresponsable, entièrement destiné à protéger ses intérêts personnels », d’autant que celle-ci pourrait le contraindre à organiser de nouvelles élections, ce qu’il veut éviter à tout prix, tant que la loi électorale n’a pas été modifiée.

 

 

Il réclame du temps « pour aller de l’avant et appliquer un programme » de renforcement de l’austérité, notamment la hausse de la TVA de 21 à 22 % prévue le 1 er octobre que le PDL menace de ne pas voter.

 

 

M. Letta espère attirer des parlementaires du PDL qui se désolidariseraient de Silvio Berlusconi et des transfuges du Mouvement Cinq étoiles de Beppe Grillo, pour former une nouvelle majorité et un gouvernement « Letta bis ».

 

Source:
 http://parti-ouvrier-independant.fr/

Commenter cet article