Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Publié par DIABLO

Dans le numéro de son « NewsLetter, 41, 2009 », la Confédération Européenne des Syndicats (CES) se félicite chaleureusement de l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne : « Suite à la ratification par la République Tchèque, la CES attend avec impatience l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne ».  Il est difficile d’être plus enthousiaste. Pourtant le fameux traité n’est autre que le traité constitutionnel rejeté par les Français, les Irlandais et les Hollandais qui furent les seuls en Europe avec les Luxembourgeois à être consultés par référendum. Rappelons, que ce traité est  si négatif pour les salariés que la CGT  appela à voter NON. Pour être précis, si la direction confédérale a appelé à voter NON, ce fut sous la pression de la base qui a amené le comité consultatif confédéral à cette position. Pendant ce temps des dirigeants de la CGT, Decaillon en tête, appelèrent à voter oui. Cela vaut à ce dernier une promotion puisqu’il vient d’être élu secrétaire général adjoint de la CES. Que pense la CGT de cet enthousiaste communiqué de la CES ? La question mérite d’être posée au congrès.

source : « communistes »

Commenter cet article