Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

luttons-contre-austerite.jpg

C'est bien de leur rappeler la réalité que vit le monde du travail ! Sachant qu'après l'épisode Montebourg ils vont continuer de plus belle avec leur politique de casse et de régression sociale !

------

Le 30 août 2014, la CGT s’invite à l’Université d’été du PS à La Rochelle

 

Alors que l’Université d’été du Parti Socialiste posera ses valises à La Rochelle du 29 au 31 août 2014, l’Union départementale CGT de Charente-Maritime a décidé de faire irruption dans les débats pour "crier haut et fort le mécontentement général autour de la politique sociale et économique du gouvernement actuel de faire valoir les propositions de la CGT".Avec la participation des autres UD, UL et Syndicats CGT de la région Poitou-Charentes, l’objectif sera d’organiser une "vraie conférence sociale", explique Gérard Pinaud, Secrétaire de l’Union départementale CGT de Charente-Maritime. Cette vraie conférence sociale associera les syndicats d’actifs (notamment les syndicats des Cheminots et le Syndicat CGT des personnels du Spectacle), de retraités, des privés d’emplois et des citoyens.

Contexte

 

Le président s’obstine à considérer que le travail serait un coût et refuse de tirer le bilan de sa politique qui a déjà offert au patronat 220 milliards d’euros – Pacte de responsabilité et CICE inclus – payés par les salariés. Nier le besoin d’augmenter les salaires (revendication principale des salariés) et ne faire reposer l’augmentation du pouvoir d’achat que sur une baisse de la fiscalité des ménages est la démonstration de l’absence totale de prise en compte des attentes et des réalités vécues par les salariés.

 

Les 7 et 8 juillet dernier, la CGT a une nouvelle fois présenté des propositions concrètes pour répondre aux attentes fortes du monde du travail. Malheureusement, face à un gouvernement qui fait la sourde oreille, les 94 propositions et 5 priorités formulées par la CGT n’ont pas été prises en considération.

Le 5 priorités de la CGT

=>Revaloriser le SMIC, l’indice des salaires dans la Fonction Publique, les pensions et les minimas sociaux ;

=>Etablir un calendrier d’ouverture des négociations dans les branches professionnelles sur les grilles de qualifications ;

=>Mettre en œuvre une véritable démocratie sociale qui permettra aux salariés de pouvoir bénéficier d’un droit d’expression direct et collectif sur leur travail quelle que soit la taille de l’entreprise ;

=>Relancer l’emploi par l’investissement industriel au travers du plan d’investissement porté par la Confédération Européenne des Syndicats ;

=>Contrôler les aides publiques accordées aux entreprises en les réorientant sur l’emploi et l’investissement.

=>Sans oublier la défense de la protection sociale.

 

C’est la raison pour laquelle la CGT souhaite que chacun s’exprime le 30 août dans un mouvement convivial et festif.

Programme

À 11 heures débutera le rassemblement à côté de l’Université d’été du PS de La Rochelle (parvis de l’Aquarium). Des prises de paroles auront lieux sur les thèmes suivants : pacte de responsabilité, protection sociale, emploi, chômage… Agnès Le Bot, membre du bureau confédéral de la CGT qui participera à l’Université d’été le jour-même au matin sur le thème "Ce qu’attend le mouvement social de la politique", interviendra lors de cette vraie conférence sociale. Un représentant fédéral des cheminots sera aussi présent. Plusieurs stands seront tenus par des membres de la CGT Spectacles, du Syndicat des Cheminots (Secteur de Bordeaux), et des ULS et UD. Ces derniers permettront à chacun de s’informer sur les difficultés rencontrées dans les entreprises picto-charentaises.

Après un repas festif, un spectacle de la fanfare niortaise "Les traines savates" aura lieux de 14h30 à 15h30.

 

Lu sur le site du FSC

Commenter cet article