Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel El Diablo

commission-UE-Moscovici.jpg

Le ministre des Finances Michel Sapin avait annoncé le 2 septembre 2014 que la réduction des dépenses publiques serait en 2015 de 19 milliards d’euros au lieu des 21 milliards prévus, en raison du manque de croissance et de la faible inflation. Le manque à gagner devait être reporté sur les deux années suivantes afin de respecter l’objectif de 50 milliards pour 2017.

 

Le 10 septembre, au lendemain d’une déclaration de Christine Lagarde, présidente du FMI, incitant la France à «garder le cap de réduction des dépenses publiques », Michel Sapin réaffirmait l’objectif des 21 milliards.

 

Ce revirement ne satisfait pas pour autant la Commission européenne car, en même temps, le gouvernement annonce qu’il ne pourra pas tenir son engagement de limiter le déficit public à 3 % du PIB en 2015.

 

La Commission a aussitôt demandé des « mesures crédibles pour mettre en place l’ambitieux plan de réduction des dépenses pour 2015 et après ». Pierre Moscovici (PS), nouveau commissaire européen aux affaires économiques et financières, a déclaré qu’aucune dérogation ne sera accordée à la France sur son déficit, mais qu’une interprétation est possible « à l’aune de la réduction effective des dépenses publiques, de la mise en œuvre scrupuleuse du pacte de responsabilité ».

 

Le gouvernement doit envoyer son projet de budget 2015 à la Commission à la mi-octobre. Il doit au plus vite trouver les 2 milliards manquants à son objectif des 21 milliards d’économies. De nouvelles coupes seront proposées au Conseil des ministres du 1er octobre. Selon la presse, la sécurité sociale serait à nouveau visée.

 

source: POI

 

Commenter cet article