Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Diablo

FAO.jpg

L'UNESCO avait déjà reconnu en Cuba le meilleur système d'éducation de masse du continent, l'OMS les prouesses dans le domaine de la santé, notamment infantile. Désormais, c'est à la FAO de reconnaître les succès du système socialiste dans l'éradication de la faim.



La visite à Cuba du directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO), José Graziano da Silva, a été une nouvelle fois l'occasion de souligner les progrès remarquables réalisés par Cuba dans les objectifs du développement humain.



Selon le haut fonctionnaire brésilien, Cuba fait partie des six parties d'Amérique latine qui ont atteint l'objectif d'éradication de la faim, avec le Chili, l'Argentine, le Mexique, l'Uruguay et le Venezuela.



Cuba a également répondu aux objectifs du Sommet mondial sur l'Alimentation de Rome en 1996 qui prévoyait d'ici 2015 la réduction de moitié des personnes sous-nourries dans tous les pays signataires. Objectif atteint avec deux ans d'avance sur la date envisagée initialement.



Nous publions ci-dessous le communiqué envoyé par José Graziano da Silva au commandant Fidel Castro, hommage appuyé aux miracles réalisées par la révolution cubaine :



« Cher commandant,



J'ai l'honneur de m'adresser à vous en qualité de Directeur général de l'Organisation des Nations unies pour l'Alimentation et l'agriculture (FAO), pour vous féliciter très sincèrement, vous et l'ensemble du peuple cubain, pour avoir réalisé avec de l'avance l'objectif avancé lors du Sommet mondial sur l'Alimentation, qui s'était tenu à Rome en novembre 1996, et qui proposait la réduction de moitié du nombre de personnes sous-nourries dans chaque pays d'ici 2015.



Comme vous devez vous en souvenir, vous nous avez honoré de votre présence lors de ce sommet et prononcé un discours bref mais lourd de sens, qui reste encore dans la mémoire collective de notre organisation. Vous avez conclu votre intervention ainsi :



« les signaux d'alarme qui nous alertent aujourd'hui pour ceux qui meurent de faim chaque jour, sonneront demain pour l'humanité entière si nous ne voulons pas, ne savons pas ou ne pouvons pas être suffisamment sages pour nous sauver de ce fléau ».



Et vous avez déclaré lors de la conférence de presse qui a suivi le Sommet que, même si le but était atteint, on ne serait quoi dire à l'autre moitié de l'humanité qui ne serait pas libéré du fléau de la faim. Vos idées conservent encore toute leur pertinence et leur valeur.



Dix-sept années sont passées, et aujourd'hui j'ai la grande satisfaction de vous informer, par décision de ses pays-membres et pour la première fois de son histoire, la Conférence de la FAO, qui se tiendra le mois prochain à Rome, adoptera l'éradication totale de la faim comme objectif numéro un de notre organisation.



En cette occasion, un hommage sera rendu à Cuba, ainsi qu'à 15 autres pays qui ont connu un succès dans la réduction de la faim. A tous, sera remis un diplôme de reconnaissance pour avoir réalisé en avance l'objectif du sommet. Les pays qui accompagneront Cuba sont : l’Arménie, l’Azerbaïdjan, le Chili, les îles Fidji, la Géorgie, le Ghana, Guyana, le Nicaragua, le Pérou, les Samoa, Sao Tomé et Príncipe, la Thaïlande, l'Uruguay, le Venezuela et le Vietnam.



Tout en vous exprimant de nouveau mes félicitations pour le succès important remporté par votre pays, je souhaite vous exprimer mes meilleurs vœux de bonheur et de réussite, à vous et à l'ensemble du peuple cubain.



Je vous salue avec beaucoup d'estime et de respect. »

jose-graziano-da-silva.jpg
Introduction/Traduction AC 

Commenter cet article