Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

Chaque jour on note une augmentation significative de la tension au Proche et Moyen-Orient. L’exploitation des ressources énergétiques de la région est à l’origine de l’intervention de plus en plus marquée des grandes puissances et tout particulièrement des USA. Ces derniers étant jusqu’alors les seuls à posséder une puissance militaire  de nature à permettre une intervention militaire significative.

Si le problème du nucléaire iranien tient lieu de prétexte à la Communauté Européenne pour imposer un embargo de plus en plus dur pour l’Iran, ce n’est pas le seul facteur de tension régional. L’embargo européen vise à affaiblir le régime en lui interdisant des importations alimentaires indispensables à la population, tandis que la riposte iranienne d’un embargo pétrolier en direction de l’Europe crée de son côté des perturbations aux incidences multiples. L’Europe entend échapper à l’embargo en augmentant ses importations en provenance de l’Arabie Saoudite mais elle vient de se faire doubler par la Chine qui a réduit ses importations iraniennes et augmenté significativement celles en provenance de cette même Arabie Saoudite. Le résultat c’est que le brut iranien est soumis à de fortes pressions à la baisse. Cette situation constitue évidemment un facteur de tension sur les marchés pétroliers et prive l’Iran d’un débouché de substitution. Le pétrole et le gaz sont encore à l’origine d’une crise qui couve entre la Turquie, qui aspire au rang de puissance régionale, la Grèce, Chypre et Israël. Les champs gaziers au sud de Chypre sont très prometteurs et Israël a commencé des forages qu’il entend protéger des visées de la Turquie. Cette dernière profitant de son occupation du nord de Chypre veut voir reconnaître ses droits sur ses champs gaziers. C’est la raison pour laquelle Israël et Chypre viennent de signer un accord de partenariat militaire qui ouvre à Israël les bases aériennes chypriotes ainsi que le droit d’utiliser ses eaux territoriales. Cet accord est une réponse aux menaces militaires de la Turquie, mais est aussi un pas vers une intervention contre l’Iran.

Dans ce contexte de crise permanente, les grandes puissances installent leurs dispositifs et multiplient les initiatives qui font encore monter  la tension. Les USA sont très présents dans cette région. Leur objectif de liq uidation de la Syrie, puissance opposée à leur politique régionale, se traduit par une aide politique et militaire à tous les adversaires actuels de ce pays.

Récemment Barack Obama a indiqué que les efforts militaires US seraient encore amplifiés. La Russie annonce l’injection de 500 milliards d’Euros jusqu’en 2020 pour moderniser son arsenal militaire. La Chine et l’Inde, puissances montantes, continuent le développement de leur effort dans ce domaine.

La  paix est gravement  menacée plus que jamais. Il est urgent que les peuples interviennent pour arrêter un processus qui détruirait une bonne partie de l’humanité. 

 

Source : « site communistes »

 

              

Commenter cet article