Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel LeDiablo

polex

Les "communicants" qui contrôlent l'information aux télévisions françaises nous ont habitués à un discours truqué, au service des politiciens et affairistes qui les ont choisis, les dirigeants des bourgeoisies hexagonales de gauche et de droite. Ils savent noyer les réalités dangereuses pour eux sous le flot des faits divers, tendre un micro complaisant au moindre ministre qui passe et fait mine d'avoir une nouvelle idée.



La dernière ânerie de Hollande affirmant "la reprise", malgré la destruction d'entreprises et d'emplois,est publiée comme parole de prophète, confortée par une petite foule "d'experts" soigneusement choisis parmi les fidèles des "lois du marché". Et, pour faire "objectif", ils organisent à tout instant des débats entre socialistes pro-gouvernementaux et opposants de l'UMP, politiciens ou "spécialistes" bien formatés, qui se contredisent d'autant plus fort qu'ils sont d'accord sur l'essentiel, sauf sur l'attribution des postes de pouvoir. Les autres courants d'opinion , anticapitalistes et anti- imperialistes, ne sont pas invités, ou, quand ils le sont, agressés systématiquement.



Les hôtels français reçoivent plus ou moins d'étoiles suivant la qualité de leur service: on pourrait attribuer aux fabricants de l'opinion 1,2, 3 ou 4 brosses à reluire au service de la bourgeoisie dirigeante; quelques uns, des chaînes publiques ou privées, TF1, Antenne 2, FR3, I Télé, BFM, etc, en mériteraient 5 ou 6, tant ils déshonorent la mission d'informer.



Mais il est un sujet sur lequel ils se surpassent, c'est l'actualité la plus brûlante des pays d'Afrique et Moyen-Orient, Libye et Mali hier, Syrie et Égypte aujourd'hui. Tous ceux, en fait, où les dirigeants socialistes et de droite sont d'accord pour intervenir dans l'intérêt de l'impérialisme français et occidental.

En Syrie, messieurs Hollande et Copé se disputaient "l'honneur" d'armer les insurgés: nos télévisions nous ont inondé depuis deux ans d'informations truquées fabriquées exclusivement par les Islamistes armés: en fond sonore, leurs reportages sont signés Allah Ouakbar ! Les mêmes chroniqueurs de nos médias de masse persistent aujourd'hui à affirmer selon les mêmes sources que l'armée de l'état syrien a employé des gaz de combat : concordance révélatrice, monsieur Fabius joue le chien de guerre de l'Occident, en menaçant d'une intervention armée de la France, sans l'assentiment de l'ONU, mais avec l'aval auto proclamé d'une "Communauté Internationale" occidentale qui prétend parler au nom du reste de l'humanité: quelques milliards d' hommes, à peine!



En Égypte, les intégristes, Frères Musulmans et Salafistes, font régner la terreur depuis un an, brûlant des églises chrétiennes coptes et matraquant les opposants laïques et progressistes. Un mouvement populaire massif a chassé du pouvoir le despote Morsi et ses barbus fascisants. Cette insurrection contre le pouvoir islamiste né d'élections truquées, de votes achetés par les milliards du Qatar et d'Arabie Saoudite, est à tel point majoritaire dans les rues du Caire que l'armée n'a pu qu'aller dans le même sens, à son corps défendant: la volonté populaire a été à cet instant plus forte que celle des USA et de l'Occident, dont les chefs militaires sont les protégés. Compte tenu de nos médias, qui peut savoir en France que les islamistes EN ARMES ont été dispersés dans plusieurs quartiers de la capitale PAR LES HABITANTS EUX MÊMES , et que parfois la police à dû les protéger de la vindicte populaire?



Depuis le début, la version des événements d'Egypte donnée par nos télévisions est exclusivement favorable aux intégristes: ils sont les gentils manifestants massacrés par l'armée. Peu importe que les "Frères" soient très souvent à l'origine des fusillades qui ont fait des centaines de morts, qu'ils aient exécuté des dizaines de soldats et policiers dans le Sinaï , qu'ils aient tout fait pour entraîner l'Egypte dans la guerre civile et la terreur : c'est à eux seuls que profiterait ce crime. Va-t'on au Quai d'Orsay prôner la fourniture d'armes aux islamistes égyptiens insurgés comme on l'a fait pour la Syrie?

 


Dans ce moment sanglant et difficile, les anti - imperialistes ne doivent pas se tromper de
victime et d'adversaire, sous le coup de l'émotion. Les communistes ne sauraient être les défenseurs inconditionnels des méthodes répressives du régime de El Assad . Mais cela ne justifie en rien les menaces des dirigeants français : dans ce théâtre des nations qui peut accoucher d'une guerre mondiale, il est irresponsable de reprendre le rôle joué par le Président Bush, prétextant des armes supposées pour envahir l'Irak. Nous ne devons avoir aucune illusion non plus à propos des généraux égyptiens et des chefs de l'armée, formés et rétribués par Washington ( l'élargissement de Mubarak, l'interdiction des milices populaires organisées par quartiers le prouve ). Mais le soutien affirmé de gouvernants socialistes qui se prétendent héritiers de Jaurès aux intégristes en armes du Caire est inacceptable.



Nous devons être solidaires des patriotes et communistes égyptiens et syriens, contre le terrorisme réactionnaire intégriste, contre l'intervention directe ou indirecte de puissances impérialistes, USA, Qatar, Arabie Saoudite, "Europe" et France en particulier, et dénoncer les manipulations "humanitaires" de l'opinion par des idéologues rétribués qui se prétendent journalistes d'information.




Nous ne sommes pas à Paris dans la vallée du Nil, où des foules de pauvres gens misérables et analphabètes, peuvent être convaincus d'échanger leur bulletin de vote contre un sac de riz ou un tee- shirt. Mais quelle confiance accorder aux résultats électoraux quand l'opinion française est manipulée à ce point par les serviteurs de la bourgeoisie régnante ? Le suffrage universel n'est certainement pas la condition suffisante pour assurer la démocratie.

En tout cas, nos médias complaisants devraient être modestes: malgré leurs mensonges, 6 Français sur 10 sont opposés à la guerre en Syrie...


Francis Arzelier

 

Source : Collectif Communiste Polex

Commenter cet article