Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par Michel LeDiablo

retraite-jeunes

Vous êtes jeunes => ils préparent une baisse programmée de vos retraites ! Aujourd'hui ils veulent vous voler une partie de votre vie ! 


27 ans : c’est en effet l’âge moyen d’obtention du 1er CDI en raison de l’allongement de la durée des études et des périodes de précarité et de chômage.


Donc, retarder l’âge de départ en retraite revient à éloigner la perspective d’une retraite à taux plein. 


Vous n’y croyez pas ? Essayez le calculateur officiel de la réforme ! 


(voir l'article de l'UGICT-CGT "Le simulateur ministériel qui se moque des jeunes") 


De fait, la plupart des personnes ayant fait des études partiront à la retraite entre 65 et 67 ans, alors même que notre pays bat des records de chômage et de précarité aux deux extrémités de la carrière, pour les seniors et pour les jeunes actifs.


Après 60 ans t'es cassé ! 


Tous les "vieux" vous le diront: après 55 ans "on en bave grave" ! Ce sont les dernières années qui sont les plus dures ! Un jour vous aurez 55 ans et vous en baverez aussi ! C'est aujourd'hui que ça se décide ! 


Mal au dos, cancer du sein, dépressions, accidents de la vie, etc. Désolé, mais ce sera aussi votre lot ! La vie est une histoire qui se termine mal... mais le plus tard possible ! Partir plus tôt à la retraite fait vivre plus longtemps, et en meilleure forme !


C'est aujourd'hui que l’élite gouvernante en place à décidé de vous voler votre vie de demain ! 


Intégrer les années d’études et de stage ! C'est important ! 

 Le gouvernement affiche des mesures sur trois sujets sur lesquels la CGT insiste depuis plus de 20 ans :

  • => la pénibilité,
  • => l’égalité entre les femmes et les hommes,

=> et la jeunesse.


Mais aucune opération de communication ne remplacera la qualité réelle du contenu des propositions. 

Nous avons obtenu la prise en compte des périodes d’apprentissage dans le calcul de la retraite, mais ce n’est pas suffisant pour répondre aux problématiques de la majorité des jeunes.


Aussi, le projet de loi prévoit un tarif « préférentiel » de rachat des années d’études sous réserve de le faire dans les premières années de carrière professionnelle. Avec l’aide annoncée pour racheter une année de cotisation, un jeune devrait débourser environ 7200 euros… Qui a cette somme de côté en début de carrière ?


Faire des études n’est pourtant pas un luxe ! C’est une nécessité ! 

Au delà des entreprises, c’est toute l’économie et la société qui bénéficient de l’élévation du niveau général des qualifications. En attendant, c’est toujours la même génération qui se retrouve privée de droits sociaux.

Plus qualifiés, moins reconnus par le salaire et les évolutions de carrière, connaissant des conditions de travail et d’insertion plus difficiles, on demande aux diplômés les plus jeunes d’être une source d’économies pour les employeurs et pour la protection sociale. C’est ça, le sens du travail ?


La CGT demande 

=> la prise en compte de toutes les années d’études réussies dans le calcul des droits à la retraite.

=> La prise en compte des périodes de stage et la règlementation des stages pour mettre fin aux emplois déguisés

=> La prise en compte de toutes les périodes de chômage dès la première inscription à pôle emploi


Jeunes étudiants, jeunes salariés, le 18 septembre 2013, Mobilisez-vous ! 

 

 

source: UL CGT Dieppe

Commenter cet article