Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

manif-poing

TOUS ENSEMBLE…

OUI, les revendications des cheminots sont celles de l’ensemble de la population (actif. Retraité, privé d’emploi) qui souffrent en France.

 

  • 1 jeune sur 4 est au chômage.

  • 87 % des emplois proposés aux jeunes sont précaires.

  • Les retraités (ées) subissent des ponctions de retraites jamais égalées.

 

Attaques tous azimuts : la suppression de la ½ part, la fiscalisation des 10 % pour celles et ceux ayant élevé 3 enfants ou +, l’instauration de la taxe de 0.3 % et aussi comme pour tous les salaires la hausse de la TVA , le gel du barème des impôts… etc.….

  • la mise à sac de notre système de sécurité sociale, les attaques répétées contre l’hôpital publique, qui peu à peu se transforme en usine « avec production » et objectif de compétitivité à tenir… ect… ect….

  • les salaires gelés dans la fonction publique, et dans le privé.

  • La réforme territoriale qui va générer encore plus d’inégalités entre la population.

 

En 3 mots chacun (e) de nous est visé. Nous revenons à 20 années en arrière.

 

A cela s’ajoute le fameux pacte de responsabilité, qui lui aussi est un nouveau contrat antisocial : 30 milliards d’euros offerts au Médef par Hollande et sa clique, sans qu’aucune contrepartie ne soit exigée. Il est évident pour eux, qu’il vaut mieux privilégier les tauliers, les actionnaires, afin que les retraités (ées), les salariés (ées), les chômeurs (ses) se serrent de plus en plus la ceinture.

 

Aujourd’hui, les cheminots, les intermittents du spectacle, les Salariés de PSA, la SEITA, les hospitaliers, Les salariés de Toyota, de Lidl, les facteurs de Paris 15 ème, de Thalès Vélizy, de Solvay et combien d’autres encore, se battent pour un changement de politique économique, sociale, pour leurs emplois, pour une politique d’embauches dans le privé comme dans le public.

 

Il est urgent de dire haut et fort que les solutions proposées par ce gouvernement, et les grands patrons sont des pièges, de menaces, des trahisons pour les salariés, et les retraités..

 

Oui les cheminots, les intermittents du spectacle et tous les autres nous montrent la voie, celle de la lutte…

 

Nous n’avons pas le droit de rester isolé, il est impératif de participer, chacun (e) avec nos moyens afin de soutenir tous ces mouvements… car mobilisé dans l’unité nous avancerons.

 

La politique d’austérité aggrave le chômage et la précarité.

 

Si nous ne nous battons pas pour nous, faisons le au moins pour nos jeunes, qui eux ont le droit à un avenir meilleur.

 

Soutenons donc tous ces cheminots qui se battent contre le système de liquidation des services publiques, ils refusent l’aggravation dans la réglementation du travail, ils disent non aux suppressions d’emplois, ils exigent des embauches dans tous les secteurs, sous un même statut et aux conditions les plus  avantageuses pour tous et toutes, , et se battent pour que l’ensemble du réseau ferroviaire soit remis en état afin d’éviter des accidents mortels.

 

Chacun (e) de nous a eu en main ce fameux projet ferroviaire.

 

NE NOUS Y TROMPONS PAS L’ARGENT EXISTE…

 

Le problème c’est la répartition….

 

BRAVO A EUX, ils se défendent bec et ongle…

 

Aujourd’hui en Auvergne, le mouvement continue…

 

A nous, TOUS ENSEMBLE, de faire en sorte que le social, redevienne une de priorité de ce gouvernement. et cela passe par la LUTTE et LA RUE….

Les réunions de salon, ne sont des miroirs aux alouettes.

 

Danielle G.

fsc

SOURCE

Commenter cet article