Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel LeDiablo

france-mali.jpg

Amadou Seydou Traoré , écrivain et éditeur a Bamako, militant marxiste malien, fut après l'indépendance, jeune compagnon du dirigeant progressiste Modibo Keita, et déporté avec lui après le coup d'état militaire qui le renversa avec la connivence de l'Occident.

 

 

Le Collectif communiste Polex l'avait invité pour participer à un débat à la fête de l'Humanité 2013, en précisant par lettre à l'ambassade de France au Mali que nous prenions en charge son séjour et le coût de son voyage ( environ 700 euros) ,une somme énorme pour un retraité malien, qui n'émarge pas a la corruption fréquente à Bamako parmi les politiciens.

 

Vers la mi-août, notre camarade nous fit savoir que tout citoyen malien désireux d'obtenir un visa pour un séjour limite en France, devait déposer sa demande dans une banque ( ! ), avec une provision non récupérable en cas de refus d'une somme équivalant à une centaine d'euros( plusieurs mois de salaire malien ). La réponse, et un rendez- vous au Consulat de France, ne viennent parfois que plusieurs mois après.

 

Pour faciliter sa démarche, il a demande alors au Ministère des Affaires Étrangères du Mali d'intervenir.

 

Le 11 Septembre 2013, il nous transmettait le message suivant: "Ce matin, j'ai passé 4 heures devant le Consulat de France. Le Ministère des affaires étrangères du Mali m'affirmait qu'il était en contact avec le Consulat français .C'est à croire que les autorités maliennes ne jouissent d'aucun crédit. Je ne suis pas surpris. C'est une position de la France officielle aux antipodes de la France réelle que vous incarnez!"

 

Ainsi, cet intellectuel progressiste de plus de 80 ans n'a pas eu le visa nécessaire pour se rendre en France quelques jours, alors que les autorités françaises n'ont jamais réussi (?) a empêcher plusieurs centaines de Français Islamistes d'aller rejoindre les insurges intégristes qui combattent en Syrie le gouvernement légal. Cela éclaire la prestation du Président Hollande ,qui est retourné jouer à Bamako le missionnaire de la "démocratie" a l'occidentale à l'occasion de l'intronisation du président malien IBK, socialiste comme lui, et de son premier ministre, un banquier fidèle aux recettes du Fonds Monétaire International.

 

Désolé de ne pouvoir venir à la fête de l'Humanité, Amadou Seydou Traoré nous a transmis une analyse de la situation dans son pays : Vous pouvez la lire ici.

 

 

Françis ARZALIER

Le 5 octobre 2013

Source : Collectif Communiste Polex

 

Commenter cet article