Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

La France encore bloquée par la neige, une semaine après les dernières intempéries les axes routiers et les transports aériens et ferroviaires rencontre de graves difficultés de fonctionnement. La raison principale une volonté de faire beaucoup d’argent sans aucun investissement tant en matériel qu’en personnel, des économies faites au détriment du service et du devoir.

On croit rêver au 21ème siècle une économie ralentie par de simples chutes de neiges, c’est comme pour les inondations de cet automne tout le monde se pose la question de comment est-ce possible ? Et personne pourquoi ? Mais la vrai question à se poser est toute simple ; ils sont où les petits hommes en orange ? Elle est passé où la DDE ? Des Français trouvaient que les fonctionnaires les prenaient en otage quand ils manifestaient pour préserver un service public de qualité, il serait intéressant de les entendre aujourd’hui. C’est quand même une drôle de coïncidence que la neige n’affecte que les services privatisés, ce qui reste du service public et les services communaux fonctionnent à merveille, car même si l’état a tout fait pour les saboter en supprimant les budgets, il reste un chose qui n’est pas monnayable dans la fonction publique, c’est la conscience de ses fonctionnaires et la volonté d’être au services des usagers et de la population.

Mais cela reste à l'image d’une politique générale menée depuis 2007 par un président de tous les Français (de droite) et son gouvernement qui dans leur volonté immédiate de plaire au patronat font de l’enfumage à la Madoff. Car les économies faites le sont au détriment de l’investissement et de l’entretient du pays, les pertes dues aux intempéries en pleine période de Noël, ne font que démontrer l’incompétence de ce gouvernement sur une gestion à long terme de notre Pays et ce n’est que le début programmé du déclin de notre économie.

Source 

Commenter cet article

Papy Mouzeot 26/12/2010 18:53






Des petits hommes en orange ? Où ça ?


DDE ? Keukcé keuss bordel ?


J'ai demandé à mon petit-fils, il est pas con, il fait des études. Ben il a m'a qu'il existait des petits hommes vert mais point de petits homme orange. Ils viendraient de quelle planète ?


 


Il est si facile de dire que son chien à la rage quand on veut le tuer !


Le coupable pour tous les événements que tu cites mon cher Diablo, ce n'est ni la météo, ni les agents de la DDE, ni même Météo France (accusé à tort un moment par les véritables coupables), ça
nous le savons bien. Le véritable coupable est ce gouvernement qui assassine la fonction publique avec sa volonté acharnée de réaliser le plan diabolique qui se dessine de plus en plus. Tu dois
en savoir quelque chose, toi le diablotin hein ?


Ce qui se passe dans notre pays est vraiment l'illustration de l'hôpital qui se fout de la charité !


Un simple geste pourrait nous encourager à nous faire avaler la couleuvre... Que tous les membres du gouvernement, ministres, députés, sénateurs et autres élus de notre pays divisent leurs
indémnités par 4, voila ce qu'attend le peuple. Après seulement on pourra procéder à des tailles plus en profondeur, mais cela s'avérerait inutile tellement on ferait d'économies en procédant
ainsi. Et je ne soulève même pas le problème des industries phares de la France qui ne paient même pas leurs impôts (soit un déficit de 70 milliards d'euros) !


L'argent des contribuables est détourné pour aller dans la poche des capitalistes et des politiques verreux qui les protègent par leur silence et qui adoptent des lois qui leurs sont toujours
plus favorables.





 


Amitiés du Papy Mouzeot