Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Diablo

Après la publication du rapport du Fonds monétaire international sur la France

Le gouvernement Hollande répond :“Nous partageons l’avis du FMI. La réforme des retraites sera un élément clé”

 

Pour le FMI, ce ne sont pas les politiques de rigueur qui sont à remettre en cause, mais la manière dont elles doivent s’opérer. Pour cette institution au service du capital, « il est essentiel de rééquilibrer l’ajustement budgétaire en mettant davantage à contribution la limitation des dépenses, notamment dans le domaine de la Sécurité sociale et celui des dépenses locales ». 
C’est pourquoi il « engage instamment les autorités à réformer le système de retraites ».

 

Immédiatement, le gouvernement français répond, par la voix de son représentant au FMI :

« La France a aussi choisi un ensemble de mesures qui répond à l’orientation budgétaire recommandée par le FMI. (…) Le plus gros de l’effort est progressivement transféré de la mobilisation des recettes vers la rationalisation des dépenses… » Et le représentant du gouvernement de rappeler : « Nous partageons l’avis des services du FMI qui estiment que la réforme des retraites sera un élément clé de cette stratégie. »

 

En France, comme en Espagne, en Grèce, au Portugal…, les peuples et les travailleurs conti- nuent de s’élever avec leurs organisations contre les plans drastiques que veulent imposer le FMI, l’Union européenne et les gouvernements à leur service.

 

 

C’est bien là la raison de l’inquiétude du gouvernement français, dont le représentant au FMI insiste : « La consultation des parties prenantes, notamment des partenaires sociaux, est certes sus- ceptible d’allonger le processus, mais elle garantit l’adhésion de tous à l’action engagée. »

 

 

Rien n’est gagné sur ce terrain. Faire barrage à cette offensive est vital pour les travailleurs et leurs familles.

 

C’est bien l’enjeu de l’appel à une journée d’action et de mobilisation lancé par les confédérations CGT et CGT-FO (avec la FSU et Solidaires), le 10 septembre 2013, contre la « réforme » des retraites préparée par le gouvernement.

 

’est d’une importance décisive.

 

Source : POI

Commenter cet article