Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel El Diablo

austerite-2015.jpg

Dans le projet de loi de finances 2015 présenté par le gouvernement le 1er octobre, un plan d’économies de 7,7 milliards d’euros est programmé sur l’ensemble des dépenses de l’État pour l’année 2015, dont 1,4 milliard sur la masse salariale. En conséquence “Le point d’indice de la fonction publique n’est pas revalorisé.”


La masse salariale de la fonction publique ne progresserait au maximum que de 0,6% alors que l’inflation prévue pour 2015 est de 0,9%. Le point d’indice, qui sert de base au calcul du traitement des agents publics, est gelé depuis 2010 et le restera jusqu’en 2017.


Par ailleurs, les enveloppes consacrées aux mesures catégorielles seront de 245 millions d’euros en 2015 puis de 143 millions en 2016 et 2017. Ces mêmes enveloppes pour la période 2007 à 2012 s’élevaient à plus de 500 millions par an. Les mesures catégorielles permettent à chaque ministère d’augmenter les indemnités de leurs agents ou de reconnaître l’évolution d’un emploi. 


Les syndicats condamnent ce budget. Pour la CGT, le budget 2015 plaît «surtout aux patrons et aux technocrates de Bruxelles». Force ouvrière estime que ce budget va«à contre sens» et que «cette politique d’austérité conduit à la récession et à une croissance quasi nulle». Pour la FSU «les fonctionnaires, les femmes et les retraités paient la facture». 


C’est dans ce contexte que le ministère de la Fonction publique ouvrira le 8 octobre des négociations avec les syndicats de fonctionnaires sur les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations des agents publics.

 

source:POI

Commenter cet article