Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

PCF version nationale :

Aéroport Notre-Dame-des-Landes :

Poursuivre sa réalisation dans le respect des populations concernées (PCF)

Entré dans sa phase de réalisation, le transfert de l’aéroport Nantes-Atlantique vers Notre Dame des Landes fait l’objet de fortes tensions ces dernières semaines. L’escalade dans la violence n’est pas acceptable.

Favorable avec constance cet équipement utile pour le grand Ouest, le PCF et ses élus restent mobilisés pour que toutes les populations concernées soient respectées.

Avec ses élus locaux, le PCF s’engage à assurer un contrôle rigoureux permettant le remboursement des sommes engagées par les pouvoirs publics, la préservation des 19 000 hectares de terres entre l’aéroport et la métropole nantaise inscrite dans le Périmètre de Protection des Espaces Agricoles et Naturels périurbains, la maitrise de l’étalement urbain favorisé par la libération de l’emprise aéroportuaire sur l’agglomération nantaise, le développement de l’emploi au Nord Loire comme au Sud Loire et l’amélioration des transports notamment ferroviaire entre les régions Bretagne et Pays de la Loire.

 

Communiqué du Parti communiste français

le 16/11/2012

 

PCF version locale :

Stop à la répression policière !

Stop aux expulsions et à la construction !

Nous sommes révoltés face à l’attitude du gouvernement Hollande-Ayrault qui déclare la guerre, le mot n’est pas trop fort, aux opposants à l’aéroport de Notre Dame des Landes. La mobilisation sans pareille des forces de l’ordre, des CRS, de l’armée, de la police, de la gendarmerie est scandaleuse, inacceptable.

Cet aéroport est inutile. L’aéroport de Nantes n’est ni saturé (il fonctionne au 1/3 de ses possibilités), ni   classé « à risque » (il  est classé catégorie A c'est-à-dire aéroport ne demandant pas d’attention particulière). Il faut tout de suite stopper sa réalisation.

Nous sommes indignés devant le passage en force que constituent les expulsions des habitants de la ZAD qui maintenaient une vie riche en échanges et solidarité  sur ce secteur.

Rien ne peut justifier l'aberration écologique que constitue la destruction de 2000 hectares d’une zone de boccage humide d’une grande biodiversité.

Rien ne peut justifier le saccage de terres agricoles de proximité et la destruction du principal bassin laitier de Loire Atlantique et de la centaine d’emplois directs – soit plusieurs centaines d’indirects – qui y sont liés.

Rien ne peut justifier le gaspillage de millions d'euros (voire de milliards) en pleine crise économique pour un 146ème aéroport en France (quand l'Allemagne en dispose du tiers et le Royaume Uni du quart).

Enfin rien ne peut justifier la répression policière disproportionnée (1 000 gardes mobiles ou CRS, des hélicoptères...) pour un projet qui fait la part belle aux profits d'une multinationale (VINCI), va aggraver l’isolement de la partie occidentale de la Bretagne et pénaliser les investissements nécessaires dans les autres moyens de transport collectif.

Voilà pourquoi la Section PCF de Briec-Fouesnant-Quimper, avec le Front de Gauche de la circonscription est pleinement solidaire des opposants à cet aéroport. Nous sommes nous-mêmes des opposants. Il faut arrêter tout, tout de suite. Samedi 17 novembre –rendez-vous à 8 heures au parking des gardiens pour un covoiturage à la manifestation au départ de Quimper.

 

La Section PCF  de Briec-Fouesnant-Quimper

La Forêt-Fouesnant le 14/11/2012

Commenter cet article