Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel El Diablo

allemagne-carte1

Le capital allemand exige sa part dans le partage du monde. En Irak, le gouvernement Merkel a décidé d’expédier des armes et de l’équipement aux milices kurdes dans le Nord du pays. La dernière réunion de l’OTAN a décidé d’envoyer des missiles anti-char, l’Allemagne se chargera de leur expédition. La firme allemande Hecker/Koch va équiper les milices de fusils d’assaut modernes… De gros profits en perspective ! Angela Merkel veut envoyer des conseillers militaires pour entraîner les combattants kurdes.


Cette orientation de la politique étrangère allemande avait été annoncée lors de la conférence sur la sécurité, début 2014. Elle coïncide avec la nouvelle coalition gouvernementale Chrétienne Démocrate - Social-Démocrate.  Frank-Walter Steinmeier, Socialiste (Parti social-démocrate) devient le ministre des Affaires étrangères et Ursula Von der Leyen SPD (Parti social-démocrate) Ministre de la Défense. Cette dernière a lancé un appel pour que l’Allemagne intervienne «plus tôt, plus fermement et plus substantiellement».  Elle déclare    «il y a des défis à relever partout dans le monde en matière de politique»


Nantie de moyens militaires cette coalition gouvernementale entre les chrétiens démocrates et les socialistes est étroitement inféodée au capitalisme allemand.


=> C’est Berlin qui a organisé, en étroite collaboration avec Washington, l’opération Maïden,  ce coup d’Etat mené par les fascistes en Ukraine dans le but de mettre au pouvoir à Kiev un régime fantoche pro-occidental.

 

=> C’est l’extension militaire de la mission allemande au Mali où le ministre  socialiste SPD  des Affaires étrangères Steinmeier prend comme prétexte l’envoi de militaires  pour protéger des réfugiés au Mali et en République centrafricaine contre des terroristes islamiques. Notez que ces mêmes islamistes étaient considérés en 2011 par l’Europe et les Etats-Unis comme des alliés dans la lutte contre le régime libyen de Kadhafi !  En Syrie, les puissances occidentales ont soutenu ces mêmes forces réactionnaires islamiques contre le régime de Bachar Al-Assad dans le but d’amener au pouvoir là encore un régime fantoche pro-occidental. Les amis d’hier deviennent les ennemis d’aujourd’hui pour une nouvelle agression contre la Syrie.

 

La guerre au Mali, en Irak etc. n’a pas pour but la « lutte contre le terrorisme » mais  avant tout de mettre la main sur d’énormes  intérêts géopolitiques, économiques et stratégiques de cette région. Le Mali, tout comme l’ensemble de la région du Sahel, l’Irak, la Syrie etc… renferme d’importantes ressources minérales que les puissances capitalistes s’arrachent.

 

Le capital allemand aussi veut participer à fond au pillage de cette région,  de ses richesses énormes, au contrôle étroit de son rôle stratégique.

 

Confrontée à des problèmes économiques et sociaux croissants, la classe dirigeante allemande  planifie à son tour une nouvelle fois la guerre de conquête. L’impérialisme montre son vrai visage : militarisme, dictature et guerre.

 

Les partisans les plus actifs des envois d’armes dans cette région sont les Verts allemands et le parti Die Linke (l’équivalent du NPA et du Front de Gauche). En début d’année, les représentants de Die Linke ont même voté en faveur d’une intervention de l’armée allemande en Syrie.

 

Tous les sondages d’opinion montrent que deux tiers des Allemands sont contre des livraisons d’armes en Irak, c’est sur cette base que le peuple peut faire reculer l’impérialisme allemand et ouvrir la seule perspective contre la guerre : abattre le capitalisme et ouvrir la voie à la construction d’une société socialiste.

 

 

source: www.sitecommunistes.org

 

 

Commenter cet article