Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par Le Diablo

tribune-libre

La violence et la mort s’abattent sur l’Ukraine : comme c’est commode, la violence et la mort, cela n’a pas de nom, pas de visage…

 

Comme sont sans visage ces militants communistes et fédéralistes, dits « pro-russes », grillés vifs par les phalanges fascistes portées au pouvoir par Obama et ses proconsuls de l’Union européenne.

 

Silence, la violence et la mort s’abattent sur l’Ukraine…

 

Et pourtant, pourtant la mort a bien un visage, celui de l’impérialisme US et de ses petits préfets de l’UE… Pourtant la violence a un bras armé,  celui des phalanges fascistes et néo-nazies portées au pouvoir par un coup d’Etat et par des manipulations criminelles fomentées par l’Euro-Maïdan piloté en sous-mains par la C.I.A.

 

Alors que les médias mainstream ont encensé à longueur d’antenne les « démocrates » du Maïdan quand ceux-ci couvraient la mairie de Kiev de symboles nazis, le silence est aujourd’hui assourdissant pour dénoncer une junte ukrainienne qui, dès son arrivée au pouvoir, s’est lancée dans la chasse aux communistes et dans la persécution des russophones, semant partout la torture et la mort.


Au moment où les larmes de crocodile coulent sur les plaies d’un peuple syrien que la « communauté internationale » a livré sciemment à la guerre civile et aux hordes intégristes, un silence de plomb s’abat sur les quarante militants fédéralistes et communistes brûlés tout vifs dans la Maison des Syndicats d’Odessa (tout un symbole !) par les Sections d’Assaut de la Timotchenko : à Odessa, les nostalgiques de la division Das Reich viennent de raviver les flammes d’Oradour…

 

Alors que la bien-pensance n’en peut plus de se repaître des images tronquées de Tien An Men, c’est dans un silence de cathédrale que les tanks des nervis chers à Catherine Ashton et à Laurent Fabius tentent d’écraser dans le sang la résistance populaire du peuple ouvrier d’Ukraine qui refuse de plier l’échine et a le tort de brandir à nouveau le drapeau rouge frappé des emblèmes du Travail. 
 

 

On peut tourner les pages, d’édito en chronique autorisée, pas un chien de garde ne dénoncera le bombardement à l’hélicoptère de combat des populations des villes minières rebelles de l’Ukraine orientale !

 

Silence, l’ U.E. impériale a lancé ses phalanges de la mort sur l’Ukraine. Silence, car l’impérialisme européen massacre à nos portes aux cris de « l’Europe, c’est la paix » (des cimetières) !

 

Plus que jamais, le capitalisme sème la misère et la guerre ; après la Lybie et la Syrie, c’est maintenant au cœur de l’Europe que les valets funèbres de l’oligarchie financière mondialisée installent leurs hommes-liges par la violence et par la haine, ressortant des poubelles de l’histoire leurs ignobles salopards fascistes.

 

Après l’Ukraine, à qui le tour ? La Biélorussie, puis la Russie elle-même ? Vraiment, ça ne vous rappelle rien ?

 

Alors oui, solidarité des vrais communistes, solidarité des vrais antifascistes, solidarité des vrais républicains et des vrais syndicalistes avec le peuple d’Ukraine en Résistance !

 

GAVROCHE

 

source : INITIATIVE COMMUNISTE

 

 

Commenter cet article