Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par El Diablo

Lu sur le blog CANEMPECHEPASNICOLAS

planisphere1

Les BRICS, la Russie et la Chine soutiennent l'Argentine, le Venezuela et Cuba

 

Alors qu’approche le sommet des pays du BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) prévu le 15 juillet 2014 au Brésil, on s’attend à ce que les chefs d’Etat finalisent le projet de création d’une Banque de développement pour l’infrastructure, qui accorderait aussi des prêts à d’autres pays en développement.

 

 

Cette banque doit offrir une alternative directe à la Banque mondiale et au FMI, sans les conditions politiques et d’ajustements structurels imposés par eux.

 

 

Dans le contexte de ce sommet, les présidents russe et chinois ont également prévu des initiatives diplomatiques importantes au niveau régional. Xi Jinping en profitera pour effectuer des visites d’Etat au Brésil, en Argentine, au Venezuela et à Cuba, avec pour pièce maîtresse le renforcement de la coopération économique, commerciale et scientifique.

 

 

En même temps, les Russes recherchent une coopération plus étroite entre l’Union économique eurasiatique, formellement établie le 29 mai, et le Marché commun du sud (Mercosur) en Amérique du Sud.

 

Ces possibilités ont été discutées lors de la visite du ministre vénézuélien des Affaires étrangères Elias Jaua, où il s’entretenait avec son homologue russe Sergueï Lavrov. A cette occasion, ils ont tous deux vivement dénoncé les modèles de « révolution de couleur » et de « changement de régime » déployés par les Anglo-Américains.

 

Le gouvernement Obama et ses ONG interviennent ouvertement au Vénézuéla depuis des mois pour faire tomber le gouvernement du président Maduro.

 

Le gouvernement argentin, qui est aussi la cible d’attaques, salue l’ouverture, comme l’a montré la visite du ministre des Affaires étrangères Hector Timerman à Moscou le 27 mai.

 

Selon le service de presse Prensa Latina, au cours de la rencontre ultérieure entre Timerman et son homologue du Kazakhstan, les deux ministres étaient d’« accord que l’Union eurasiatique (…) anticipe une coopération plus large avec le Mercosur ».

 

 

Le Kazakhstan cherche activement des accords de coopération commerciale, économique et nucléaire avec plusieurs pays ibéro-américains.

 

 

En outre, Vladimir Poutine a invité la présidente argentine Cristina Fernandez de Kirchner à assister au sommet des BRICS, ce que cette dernière a accepté volontiers.

 

Commentant l’invitation, son chef de cabinet Jorge Capitanich a dit que les BRICS sont des alliés naturels de l’Argentine et du Mercosur, parce qu’« ils ont des ressources, des technologies disponibles, des financements et des perspectives de croissance très solides à moyen et long termes », contrairement à d’autres régions du monde.

 

Commenter cet article