Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel El Diablo

gateau

Les syndicats ont vivement réagi face au plan du MEDEF de créer un million d’emplois en « simplifiant » le Code du travail. « Préconisations moyenâgeuses » pour la CGT. « Propositions inacceptables et dangereuses » pour FO. « Provocation et surenchère » pour la CFE-CGC, « Véritable bond en arrière » pour la CFTC, qui s’interroge sur l’ambition qu’elle « pensait partager avec le MEDEF » en soutenant le Pacte de responsabilité.

 

FO et CGT voient précisément l’origine de ces propositions dans les faveurs accordées au MEDEF par le Pacte de responsabilité du gouvernement. Thierry Lepaon, Secrétaire général de la CGT, explique dans une déclaration : « La démonstration est faite. Chaque cadeau offert au patronat le pousse à en demander toujours plus. », tandis que FO constate : « Encouragé par les largesses du gouvernement, le MEDEF n’a plus peur de rien.»

 

Les deux syndicats soulignent les dangers de l’attaque contre la hiérarchie des normes. Pour Jean-Claude Mailly, Secrétaire général de FO, la proposition « de donner la priorité aux accords d’entreprise sur les accords de branche et les accords nationaux » est « la plus dangereuse », car dans les petites entreprises où les syndicats ne sont pas présents « il n’y aura pas d’accord et il n’y aura pas non plus la couverture minimale conventionnelle » pour les salariés.

 

Le Secrétaire général de la CGT estime que : « Privilégier les accords d’entreprise par rapport à la loi, c’est le pot de fer contre le pot de terre. C’est la porte ouverte à la déréglementation sociale et au dumping social. »

 

source: POI

Commenter cet article