Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel LeDiablo

presse.jpg

M-PEP-nouveau

Quand on parle de la « presse », on fait allusion à la presse écrite, sans intégrer l’audio-visuel. La presse n’est donc qu’un sous-ensemble des médias. Elle est cependant le plus ancien média et joue toujours un rôle essentiel malgré la radio, la télévision et Internet. La propriété des journaux, l’honnêteté, l’indépendance et la compétence des journalistes – comme pour les autres médias – sont régulièrement mis en question. En effet, de multiples exemples – quotidiens - témoignent du rôle d’auxiliaire et d’agent que joue la presse auprès des classes possédantes (qui possèdent les journaux et souvent les journalistes eux-mêmes !).
 
Pour libérer la presse et les journalistes d'aujourd'hui, l’expérience de la Libération (1945-1948), mettant en œuvre le programme du Conseil national de la Résistance, est irremplaçable. C’est pourquoi le M’PEP a réalisé une synthèse des mesures prises par le gouvernement et l’Assemblée nationale au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Ces mesures doivent être le socle d'une politique des médias qu'un gouvernement, appliquant une véritable politique de indépendante, devra mettre en œuvre.  
 

I.- A LA LIBÉRATION, PRISE D’ASSAUT DES JOURNAUX COLLABORATIONNISTES
II.- LES ORDONNANCES DE 1944 ÉTABLISSENT LA LIBERTÉ DE LA PRESSE
III.- LA LOI BICHET CONFORTE EN 1944 LA LIBERTÉ DE LA PRESSE
A.- Liberté de diffusion
B.- Egalité entre les éditeurs membres d’une coopérative
C.- Impartialité de la distribution


le Mouvement politique d’émancipation populaire (M’PEP).
Le 30 septembre 2013.

Commenter cet article