Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel El Diablo

 

Présentation détaillée du projet

 

Connue à la fois comme Résistante FTP, journaliste et écrivain, Madeleine Riffaud a fait de sa vie un engagement permanent pour la liberté. 


En 1940, bien qu'encore adolescente, elle choisit de se battre contre l'occupant nazi et plus tard, finit par rejoindre un groupe de Partisans parisiens dont elle devient une figure active. Celle qu'on appelait alors Rainer est arrêtée pour avoir abattu un soldat allemand. Torturée rue des Saussaies, puis condamnée à mort, elle en réchappe miraculeusement à quelques jours de l'Insurrection de Paris à laquelle elle participe vaillamment. C'est au milieu des barricades qu'elle fête ses 20 ans.


Mais loin de l'euphorie de la Libération et de la paix retrouvée, Madeleine Riffaud marquée à jamais par ces années mêlées d'horreur, d'imagination et de « liberté de choisir », explique « Après ça, j'ai essayé de vivre comme tout le monde mais je n'ai pas pu ».


Elle fait alors une rencontre déterminante en croisant le chemin de Paul Eluard qui publie les poèmes qu'elle a écrit clandestinement pendant l'occupation, et lui fait découvrir un autre univers.

On lui suggère de devenir journaliste.


Tantôt armée de grenades ou de mots, toujours de passion, d'un stylo et d'une caméra, Madeleine Riffaud a franchi ainsi les années ne gardant comme frontières que le respect des valeurs humaines. S'il est certain que chacune de ses expériences a forgé plus solidement cette nécessité de liberté, c'est dans son enfance qu'il faut en chercher l'origine.

 

Ce film propose de revenir sur la jeunesse de Madeleine Riffaud, part méconnue de cette grande dame, à travers sa voix et le témoignage de ceux qui ont côtoyé sa famille ou partagé leur quotidien de l'époque. Ces témoignages donnent un nouvel éclairage tant sur son parcours hors du commun.


À quoi servira la collecte ?

 

Ce documentaire est financé par l'association Images contemporaines dont les moyens sont limités. Une partie du travail accompli bénéficie d'un engagement bénévole. Cependant, pour finaliser la réalisation de ce film, nous avons besoin de recourir à des intermittents qui sont rémunérés, de nous acquitter de droits concernant l'acquisition d'archives etc.

 

Vos contributions nous permettront donc de finaliser le projet, démarré il y a deux ans. Les fonds collectés serviront au moins à :


- rémunérer les musiciens qui ont fait un gros travail sur la création et l'enregistrement de la bande originale  (1500 euros)


- financer 15 jours de montage et de post-production (3800 euros)


- financer les frais de diffusion en festival (support BLU RAY, inscriptions, envoi, etc. 700 euros)


 Si les sommes collectées sont supérieures à ce qui est demandé, "l’excédent" contribuera à payer l'édition du dvd et à sa promotion.


Merci beaucoup pour votre contribution.


TOUTES LES PRÉCISIONS SONT ICI

 

 

Commenter cet article