Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

La guerre au Mali, le dessous des cartes dénoncé par un député belge qui n'a rien d'un communiste, mais qui éclaire avec justesse la situation... une petite brève mais avec 13 minutes d'explications...

Les raisons de la guerre au Mali, vues par un parlementaire belge qui s’y oppose en motivant son refus.

 

Certes le député belge Laurent Louis n’est pas l’archétype du révolutionnaire, il a même tenu des propos infects à l’encontre des Roms, mais ce député que l’on pourrait qualifier de social-populiste, reste le plus courageux de tous les députés belges pour dénoncer avec force et conviction, les raisons de son opposition à l’intervention militaire française et occidentale au Mali… et ces propos sont justes !

 

Sa liberté de ton et l'audace dont il a fait preuve, lui avaient valu l’opprobre de la classe politique et de ses média qui lui ont fait un serment d’allégeance. Déjà en juin 2012, devant le parlement belge, Laurent Louis s'était expliqué et avait demandé que cessent les poursuites injustes et infondées dont il faisait l'objet : il avait osé dénoncer, au moment de la libération de l’épouse Dutroux, les graves manquements de la Police et de la justice au moment de cette affaire qui secoua la Belgique.

 

Mais une commission spéciale a instruit à charge contre lui, et ses conclusions n'ont pas été rejetées par la totalité des autres parlementaires : 127 voix. Toutefois, il n'est pas difficile de comprendre l'importance de cette décision puisque le président de séance a exigé un vote nominatif, exposant ainsi chaque député aux représailles des réseaux ou des média en cas de soutien à celui qui était devenu un « encombrant personnage ».

 

Nous n’avons pas à faire de propagande pour lui, ni à juger ni à défendre ce député belge, même si nous pourrions dénoncer ses attitudes populistes parfois limites… mais nous aurions souhaité qu’un des parlementaires de la gauche progressiste en France, PCF-PG-EELV, fasse une telle intervention devant le Parlement, même si 66% des sondés se déclarent en accord avec le déploiement des troupes françaises au Mali… Nous n’aurions pas eu à diffuser cette vidéo de Laurent Louis.

 

Cellule Ouvrière du Bassin Minier Ouest du Pas de Calais.

comibase@gmail.com

 

 

 

Commenter cet article

Papy Mouzeot 06/02/2013 05:04


Bonsoir Camarade Diablo,


 


Il serait intéressant de connaître les sources fondées de Guillaume qui nous met en garde contre une appartenance de Laurent Louis à l'extrême droite.


 


Tu connais mes réticences sur les rumeurs non fondées et ce qu'elles engendrent.


 


Voici la lettre ouverte écrite par Laurent Louis en personne et intitulée :


Lettre ouverte
aux citoyens de mon pays : “Ma vie au Parlement: entre dégoût et désillusion!”


 


Je n'y ai relevé aucune référence sur l'extrême droite mais plutôt un démenti face aux accusations calomnieuses
visiblement faites pour le discréditer par une caste politique qui n'apprécie pas que certaines vérités soient dites.


 


 


Comme cela est dit dans ton texte et au-delà des étiquettes politiques ce que Laurent Louis dénonce sur la guerre
au Mali est parfaitement juste.


 


 


Ni la gauche ni la droite ont le monopole de la vérité mais plutôt celui du mensonge. Les faits et la situation
dans laquelle nous nous trouvons le démontrent chaque jour.


 


 


 


Amitiés,
Le Papy 

guillaume 05/02/2013 22:27


attention camarade, ce député belge est un député d'extrême droite!

Diablo 05/02/2013 22:43



Bonsoir,


L'article de mes amis du "Comité de Base" qui est repris ici précise bien qui est ce député. Il reste que j'ai trouvé utile de "donner à  voir" son
intervention. Chaque est ainsi à même à se construire une oipinion en toute connaissance de cause.


En tout cas merci pour votre commentaire


Salut et fraternité


Diablo