Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par Michel LeDiablo

dieppe.jpg

Les membres d’Europe Ecologie Les Verts et du Parti de Gauche ont lancé leur campagne commune pour les municipales contre le maire communiste Sébastien Jumel. Les beaux discours de Jean Luc Mélenchon et les sorties de ses sbires sur le PS montre bien le manque de cohérence idéologique de parti (issue du PS)

----

A six mois du scrutin municipal, la démission surprise du président socialiste du conseil régional effective ce 30 septembre, a redonné vigueur à une seule question : Alain Le Vern sera-t-il candidat pour affronter le maire sortant communiste, Sébastien Jumel ? A Dieppe, la bataille se joue à trois : entre le PCF qui a administré la ville pendant trois décennies, de 1971 à 2001 et depuis 2008, la droite qui a fait l’intérim entre 2001 à 2008 et le PS. Longtemps cantonné aux utilités, ce dernier désespère de trouver la martingale qui lui permettrait de convertir à l’échelon municipal, ses succès locaux aux scrutins nationaux et régionaux. 


A Dieppe, la compétition PCF-PS est aussi une affaire de territoires. Le président du Conseil régional est en effet aussi le président du Syndicat mixte du port, qui porte une bonne part de l’économie dieppoise et de ses choix urbains. Eludant la question de sa candidature, Alain Le Vern répète que son seul objectif est de « rendre service à Dieppe ». Côté socialiste, on laisse donc entendre qu’une liste de gauche pourrait se constituer autour de Bernard Brébion, maire DVG délégué de Neuville-les-Dieppe. Elle sera ouverte à des centristes comme le conseiller municipal Patrick Hoornaert. 


Pour le PCF, cette stratégie accrédite la thèse d’une dérive libérale d’un PS qui « refuse le rassemblement » là où le maire sortant est issu du Front de gauche. Le maire de Dieppe se dit au contraire prêt à engager un nouveau mandat « avec tous ceux qui ont le service de Dieppe chevillé au corps et le cœur à gauche ». 


Parmi les surprises dieppoises, on devrait avoir une liste commune EELV – Parti de gauche. Les écologistes et les amis de Jean-Luc Mélenchon ont trouvé un terrain de convergence autour des enjeux environnementaux et du nucléaire. 


A droite, après le mandat catastrophique de l’UMP Edouard Leveau (2001-2008), les blessures sont cicatrisées. L’UMP s’est reconstruite sous l’impulsion du conseiller municipal André Gautier qui bénéficie du soutien des poids-lourds de son parti, Antoine Rufenacht et Bruno Le Maire. Désigné tête de liste, il occupe le terrain par un travail méthodique de contacts personnels auprès de la population. Il vient surtout d’enregistrer le ralliement de la conseillère municipale UDI Danièle Thétiot. De son côté, le FN jouera la carte de la jeunesse avec Stéphane Mauger, 22 ans, qui rappelle que Marine Le Pen a dépassé les 18% aux présidentielles à Dieppe et devancé Jean-Luc Mélenchon. 


A Dieppe, ville communiste, le PG s'allie avec EELV (qui participe a la politique d austérité du gouvernement) pour faire une liste contre le maire sortant. J'attends avec impatience la réaction indignée de madame Simonnet de Monsieur Corbière.

 

 

 Source : http://www.editoweb.eu/nicolas_maury/

 

 

 

Les Verts s’unissent au parti de gauche 

pour une « politique alternative »

informations-dieppoises.jpg

 

Commenter cet article

LERONDEAU 15/10/2013 09:40


Un peu surpris!


Est tu sur de cette info?


En tout cas c'est bien de relayer la presse locale......................

Michel LeDiablo 15/10/2013 10:14



A priori cette info est sûre maintenant je ne connais pas le contexte général : si j'ai des compléments d'informations je les publierai. Je précise que ce
blog est totalement indépendant des partis et groupes politiques. Il se veut simplement porteur d'idées, républicaines, patriotiques et progressistes.


Salut et fraternité


Diablo