Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par Diablo

CNR-NICE-LOGO

 

Colloque sur la défense de la langue française

du 13 au 16 septembre 2013

L’Association « Comité pour une Nouvelle Résistance-CNR »  organise les après-midi des 13-14-15 et 16 septembre 2013 au C.U.M. 65 promenade des Anglais à NICE

 

un colloque sur la défense de la langue française

 

à l’occasion des jeux internationaux de la francophonie qui se dérouleront du 7 au 15 septembre à Nice.

 

Ce colloque exceptionnel s’inscrit dans les manifestations périphériques aux jeux.

 

De nombreux conférenciers de renommée internationale viendront exposer leur point de vue sur le constat et les conséquences du « tout anglais » dans la vie quotidienne de nos concitoyens.

 

Le colloque s’articulera autour des thèmes suivants :

- l’appauvrissement du français dans la vie quotidienne,

- l’hégémonie de l’anglais sur le français,

- les enjeux économiques du tout anglais

- les relations internationales (suprématie de l’anglais).

 

Parmi les intervenants on notera la participation d’universitaires :

 

-Philippe Loubière, Charles X. Durand, André Boyer,

De spécialistes, de militants ou de syndicalistes :

 

-Bernard Cassen, Danielle Goussot, Jean-Loup Cuisiniez, Thierry Priestley,         Bernard Salengro, Matthieu Varnier.

 

 

L’association “Comité pour une Nouvelle résistance-CNR” a pour objet de défendre les idéaux et les acquis du Conseil National de la Résistance et des Forces Françaises Libres, qui ont permis de donner à notre pays après la libération, le modèle social encore en vigueur aujourd’hui et auquel tous les français sont viscéralement attachés.

 

La langue française est le ciment de notre peuple et bien au-delà. Certains la comparent au sang qui coule dans nos veines. C’est à dire que l’on est tellement habitué à l’utiliser et à en profiter qu’il nous parait impensable que ce formidable outil de culture partagé puisse être attaqué, diminué, voire disparaitre. Avant d’être dans ces situations extrêmes, il nous a semblé important de réaffirmer notre attachement à ce patrimoine commun, d’autant que quelques signaux inquiétants se manifestent actuellement.

 

 

Cette démarche s’inscrit parfaitement avec l’agenda du mois de septembre. La ville de Nice accueille la 7ème édition des Jeux de la Francophonie du 6 au 15 septembre 2013. Quand le sport s’allie à la culture pour témoigner de la solidarité francophone, cela donne … "les Jeux de la Francophonie", une formidable rencontre entre plus de 3 000 artistes et athlètes venus du monde entier. Les Jeux de la Francophonie sont des compétitions sportives et des concours culturels en épreuves individuelles ou par équipes. Ils se déroulent essentiellement en français, langue officielle des Jeux.

 

C’est la raison pour laquelle nous organisons un colloque à Nice les 13, 14, 15 et 16 septembre sur le thème “ La défense de la langue française”. Il nous semble que le Centre Universitaire Méditerranéen, situé sur la promenade des Anglais, est le lieu idéal pour ce genre de manifestation.

 

 

Il est important de défendre les fondamentaux de notre culture dont la langue en est l’élément essentiel. 

 

Bien cordialement.

 

Lucien PONS 

 

Pour plus d’informations, cliquez ici

Commenter cet article