Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

Combien de millions de fois n’avons-nous pas entendu cette rengaine contraire à toute réalité: l’Union Européenne c’est la paix.
En fait s’il s’agit de la paix entre l’Allemagne et la France qui peut croire que l’Union Européenne y est pour quelque chose ? Force occupante de l’Allemagne après la guerre, puis alliée de celle-ci au sein de l’OTAN et contre l’Union Soviétique désignée comme ennemi commun on ne voit pas pourquoi il y aurait eu une guerre entre ces deux pays.
Idem pour la Grande-Bretagne et l’Allemagne.
La guerre contre l’Espagne ? Même avec Franco au pouvoir, un Franco qui garrotait, assassinait, torturait, nos gouvernements n’eurent jamais l’idée de lui faire une guerre « humanitaire » puisqu’il torturait les « rouges » et qu’il faisait partie intégrante du « monde libre ».
Bref l’Union Européenne n’a rien à voir avec la paix entre pays d’Europe de l’Ouest.
Parle-t-on de la paix, comme absence de guerre mondiale ? Alors là l’UE ne compte pour moins que rien : c’est l’équilibre des forces entre les deux blocs, socialiste et capitaliste, qui a empêché une guerre ouverte.
Ceci dit n’oublions pas les guerres de « basse intensité » (pour qui ?) qui ont durées pendant toute la guerre froide : de la guerre civile grecque à la guerre de Corée, des guerres civiles d’Amérique Latine aux guerres d’Indochine puis du Vietnam, sans oublier les guerres coloniales en Afrique ou en Asie.
L’Union Européenne (et ce qui existait avant: Marché Commun, CEE enfin UE) en revanche attise et provoque des guerres sur le territoire européen: qui oserait prétendre que la décision unilatérale, suivie comme toujours par l’UE, de reconnaître l’indépendance de la Croatie (vieux rêve de l’impérialisme allemand) n’a pas provoqué l’éclatement de la fédération yougoslave et la guerre ? La fin de l’URSS permettant ce déploiement guerrier de l’Union Européenne.
 
Et aujourd’hui à quoi assistons-nous ? Dans des cadres différents (UE, OTAN, supplétifs des USA…) les pays de l’UE sont engagés dans un grand nombre de guerres en Afrique ou en Asie. Des guerres impérialistes, personne ou presque n’étant dupe des obscènes mensonges des nouveaux chantres de l’Euro-Reich.
 
L’Iran est la dernière provocation à la guerre à laquelle se livre l’UE. Précisons, si besoin était, que le régime théocratique qui assassine et torture nos camarades communistes iraniens n’a pas, euphémisme, notre sympathie. Qu’on ne nous envoie pas à la figure le Venezuela ou Cuba, nous ne sommes pas (encore) à la tête de l’Etat français et c’est donc en organisation politique que nous nous exprimons (ce qui n’est pas la même chose).
 
En revanche nous soutiendrons toujours un pays souverain, un peuple souverain, menacés par les impérialistes, victimes déjà d’assassinats ciblés par les services secrets des pays impérialistes. Que nul ne pense non plus que nous serions partisans non plus de la dissémination atomique mais nous refusons radicalement le deux poids, deux mesures : l’Iran n’occupe personne, ne menace personne contrairement à son voisin Israël qui possède l’arme atomique, occupe illégalement (condamnations multiples et sans effet de l’ONU) des territoires, mène une guerre coloniale contre la lutte de libération nationale des Palestiniens et menaces sans cesse ses voisins dont l’Iran. L’Union Européenne trouve soudain son unité et sa mâle assurance pour produire des sanctions contre….l’Iran ! Comme si l’Iran pouvait menacer qui que ce soit ! Sanctions qui seront, par ailleurs, tout à fait improductives voire même renforcera le pouvoir iranien par élan patriotique du peuple iranien.
Mais prenons garde que ces mesures ne soit le prodrome de la guerre contre l’Iran. Un tel conflit aurait des conséquences catastrophiques pour le Moyen-Orient mais aussi pour le monde entier.
 
L’Union Européenne non seulement n’est pas synonyme de paix, l’UNION EUROPEENNE C’EST LA GUERRE.
 

 

 

Le 24 janvier 2012
A.M.  

 

 

 

Source : « Pôle de Renaissance Communiste en France »

 

PRCF000.jpg

Commenter cet article