Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Diablo

La République française serait-elle présidée par un « populiste » ?

Par Jean Lévy

 

 

Chacun sait ce qu’est un « populiste », ou dénommé comme tel.

 

 

Les lecteurs du Monde sont particulièrement informés de la nocivité des idées propagées par les « populistes ». Ceux-ci sont des agitateurs qui tentent de semer le trouble dans la population,  en prétendant  que l’adhésion de la France à l’Union européenne met en cause la souveraineté politique, économique et financière de notre pays.

 

 

En clair, que l’indépendance de celui-ci est menacée.

 

 

« Le Monde » mène campagne contre cette sorte d’individus qui répandent ces sordides sornettes. Et de dénoncer sans faiblesse la propagande dangereuse des « populistes » et tous ceux qui s’en font l’écho.

 

 

C’est certainement l’objectif du Monde, daté du 8 juin 2013, lorsqu’il rapporte les propos tenus à Tokyo par un politicien français :

 

 

« Le Japon et la France connaissent des situations « différentes », le Japon disposant d’une banque centrale autonome, alors que la Banque de France est placée sous l’égide de la BCE.

 

 

« Le Japon peut décider de sa politique monétaire souverainement », a-t-il souligné, rappelant par la même occasion que le Japon n’était pas dépendant d’une « commission asiatique » ayant un droit de regard sur sa politique budgétaire et que « la France est solidaire de ses partenaires européens ».

 

 

On croit comprendre, qu’à travers ces propos ainsi rapportés, le quotidien du soir, fustige des allégations tendant à démontrer que la France n’est pas, comme le Japon, libre de sa politique et que l’adhésion de la France à la « Commission européenne » lui interdit de suivre souverainement une autre voie que celle suivie de ses partenaires, étant, par les traités, solidaires de ceux-ci.

 

 

Ainsi, d’après ce personnage, la France, contrairement au Japon,  serait contrainte de souscrire à une politique définie hors de ses frontières.

 

 

Thèse combattue quotidiennement par Le Monde, comme l’expression d’un « populisme » sacrilège.

 

 

Pourtant, la réflexion des lecteurs se trouble quand ceux-ci lisent que ces propos ont été tenus par …François Hollande, Président de la République, en voyage officiel à Tokyo, le 7 juin dernier !

 

 

De deux choses l’une, ou bien Le Monde, qui ne conteste pas les paroles présidentielles,  verse à son tour dans le « populisme », ou bien c’est le Président de la République lui-même, qui  est gagné par cette théorie paranoïaque…

 

 

Dans ce cas, on se demande quelles sanctions seront prises contre François Hollande par cette fameuse Commission européenne pour propos outrageants à l’égard de l’Empire…

 

JL

Source : Ca n'empêche pas Nicolas

Commenter cet article