Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

oscar-niemeyer.jpg

Communiqué du Parti communiste brésilien (PCB)

Le monde des arts et du travail ont perdu une légende, l'architecte et communiste Oscar Niemeyer. Une très grande figure qui a marqué le XX siècle par son art et sa science, mais aussi par ses idées pour lesquelles il luttait avec conviction.

 

L'architecte communiste, avec sa patte personnelle, a fait entrer le Brésil dans la modernité du monde. Son œuvre a marqué l’architecture en Europe, en Afrique, en Asie, au Liban et en Amérique. Son génie s'est diffusé sur tout le territoire brésilien par des œuvres qui reflètent les courbes, la lumière et la douceur de la liberté matérialisées dans des édifices bâtis par les travailleurs, pour lesquels il s'est battu toute sa vie. En imaginant Brasilia, Niemeyer affirmait qu'il ne suffisait pas de créer une ville, il fallait changer le système qui éloignait les travailleurs de son œuvre.

 

Mais l'homme, le militant communiste, était à la hauteur de son œuvre. Il est entré au Parti en 1945, a lutté contre la répression de la dictature militaire, et a été poussé à l'exil en France. Il a lutté là-bas dans le Parti des fusillés, de ceux qui ont résisté héroïquement au nazisme, le Parti communiste français historique, construisant le siège du PCF.

 

Il a toujours pris le parti du progrès de l'humanité. Il a soutenu la révolution bolchévique et l'Etat ouvrier en URSS, il a toujours été au côté de Cuba socialiste, et lorsque la révolution démocratique et socialiste a vaincu l'oppression en Algérie, c'est là que le militant communiste brésilien a construit des universités et édifices dans les intérêts des travailleurs.

 

Niemeyer a été au côté des géants du XXème siècle : il a été l'ami de communistes, Fidel Castro, Pablo Neruda, Luis Carlos Prestes, Jorge Amado, Jean-Paul Sartre et José Saramago. Il a soutenu toutes les luttes des travailleurs de son temps, militant toujours solidaire, à l'attitude digne, n'ayant nul cesse de lutter pour le socialisme.

 

Quand notre Parti a été attaqué par les liquidateurs, au IX ème congrès de 1991, il était présent en plénière, dans le public de l'Université d’État de Rio de Janeiro pour nous dire : « Tant qu'il y aura misère et oppression, être communiste restera notre parti-pris ».

 

Après la rupture avec les liquidateurs, qui ont tourné le dos à l'histoire, en 1992, Oscar Niemeyer a été élu président d'honneur du PCB.

 

Sa lutte, son histoire, son engagement pour le marxisme et le socialisme, tout comme son art et sa science ont laissé une trace indélébile dans la mémoire de notre temps.

 

Le camarade Oscar Niemeyer répond présent !

 

Traduction AC


Commenter cet article

Geneviève Legay 08/12/2012 22:01


Sauf erreur de ma part, je n'ai pas vu d'articles sur N.D.D.L.


Dommage, ce pourrait être l'ouverture d'un débat très intéressant et vital entre la croissance version capitaliste, libéraux et social-libéraux et celles et ceux qui veulent et disent qu'un autre
monde est possible dans le respect des humains et de l'environnement.


A bientôt


belle fin de soirée à vous


Geneviève

DIABLO 08/12/2012 22:54



Bonsoir,


Je republie un article sur NDDL déjà publié ici il y a plusieurs semaines et donc un peu oublié "au fond du blog".


Salut et fraternité


Diablo



caroleone 07/12/2012 21:40


Bonsoir Diablo,


 


Un sacré personnage en effet...comme on en fait peu.


Son génie créatif sera toujours là pour le rappeler et ça c'est quelque chose d'unique dans une vie d'homme.


Moi je l'aimais bien, tout comme je me sentais bien quand je travaillais à l'ancien siège de l'huma à St Denis basilique.


Il ya un an le 18 décembre 2011, je lui avais rédigé un hommage,impressionnée par sa longévité, sa carrière exceptionnelle.


Garder la tête froide et des idéaux humanistes quand on a fait fortune  c'est quelque chose qui me plait bien.


Et puis, imagine que c'est un des derniers camarades qui part qui a connu Neruda, Prestes, Amado, Saramago......il y a des générations d'êtres qui sont plus riches en talents que d'autres c'est
certain et je pense que les évènements des hommes, la politique, les guerres permettent malgré tout cette explosion de talents divers.


 


Bises et bonne soirée


 


caro

DIABLO 08/12/2012 22:56



Bonsoir Caro,


Je tenais, en effet, à rendre hommage à ce grand homme communiste de surcroit.


Bises


Diablo