Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel El Diablo

sécu-solidarité

Le projet de budget de la Sécurité sociale pour 2015 a été présenté ce mercredi en conseil des ministres. Sur les 21 milliards d’économies programmées pour 2015 dans le cadre de l’application du Pacte de responsabilité, la Sécurité sociale est la plus fortement touchée : les réductions doivent atteindre 9,6 milliards.


Diverses mesures concernent les familles. La prime à la naissance sera réduite à partir du deuxième enfant (308 euros contre 923). La majoration des allocations pour les enfants de plus de 14 ans sera décalée à 16 ans. Les aides à la garde d’enfants vont être davantage liées au niveau des revenus. Concernant le congé parental de 3 ans à partir du deuxième enfant, la période de congé réservée à chaque parent sera de 18 mois chacun. Si l’un des parents n’en demande pas le bénéfice, elle sera perdue. Dans la pratique, cela devrait se traduire par des économies substantielles puisque, dans 96 % des cas, le père ne prend pas de congé parental et sa part sera donc retirée du total de 3 ans.


L’Objectif national de dépenses d’assurance maladie (Ondam) a été à nouveau revu à la baisse. Le montant des économies serait de 3,4 milliards (contre 2,4 en 2014). Des mesures prises pour promouvoir les génériques et réguler le prix de certains traitements contre l’hépatite C devraient permettre des économies de plus d’un milliard.


Le « virage ambulatoire » sera accéléré en encourageant l’hospitalisation de jour et à domicile. Des sanctions financières pourront être prises contre les hôpitaux et cliniques qui ne respectent pas leurs engagements sur les actes et prescriptions.

 

source: POI

Commenter cet article