Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

La délégation de la JC en Palestine a rencontré Fadwah Barghouti

Barghouti-affiche.jpgAprès notre rencontre avec Salah mercredi, nous sommes parvenus à rencontrer Fadwah Barghouti, responsable politique palestinienne majeure, dans son bureau de Ramallah où sont centralisées et impulsées les initiatives visant la libération de son époux, le député Marwan Barghouti.

Depuis près de dix ans – nous commémorerons ce sinistre anniversaire le15 avril 2012 – le leader palestinien croupit dans les prisons israéliennes, mais il va bien et, surtout, la tactique du gouvernement israélien qui a mené à son enfermement est durement mise en échec. La popularité et l’écho de la figure de proue de l’unité palestinienne demeurent intacts. Nous avons ainsi vu son portrait dans de nombreuses villes palestiniennes, comme à Bil’in où nous avons manifesté hier contre le mur d’apartheid.

Fadwah Barghouti a tenu à délivrer un message très fort en direction de la jeunesse. La jeunesse palestinienne a un rôle majeur à jouer : elle représente une très large part de la population palestinienne – 60 pour cent – à Gaza et porte l’avenir entre ses mains. En quête de démocratie et de liberté, mais aussi de vivre dignement avec les mêmes droits que n’importe quel jeune dans le monde, cette jeunesse a besoin du soutien de tous les jeunes progressistes dans le monde.

En ce sens, Marwann et Fadwah soutiennent fortement l’unité du peuple palestinien – rapprochement Fatah-Hamas – et nous ont demandé de mener une campagne active pour pousser l’État français à prendre ses responsabilités en se prononçant en septembre à l’ONU pour la reconnaissance de l’indépendance du peuple palestinien. Cette action est d’autant plus nécessaire que les États-Unis et Israël sont déterminés à faire barrage à cette reconnaissance, y compris par des pressions économiques sur des États endettés, tout reste pourtant possible puisque 118 États sur les 130 requis ont déjà annoncé leur soutien à l’indépendance palestinienne. Les peuples d’Europe – la plupart des gouvernements européens ne se sont pas encore prononces clairement pour l’instant – ont donc un rôle déterminant à jouer pour faire pression sur les dirigeants de leur pays.

Continuons donc notre combat avec une détermination toujours plus grande ! Luttons pour la libération de Marwann. Luttons pour une paix juste et durable en Palestine !

Source : « site du Mouvement Jeunes Communistes de France »

Commenter cet article

pcf56 26/07/2011 11:43



Salut Diablo,


Mercipour ta visite sur le blog pcf56, un lien vers ton blog figure dans la liste Liens (Blogoliste)


et bravo pour le contenu fort int"ressant de ton blog.


Po : GM