Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

paroles-resist2012-2.jpg 

forum-resistances-2012bis.jpg

cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

Communiqué de l’association « Citoyens Résistants d’Hier et d’Aujourd’hui »

Thorens-Glières, le 9 mai 2012

 

Ouf ! La première étape est franchie.

 

Dimanche les français ont décidé d’en terminer avec celui qui a tant tordu le bras à la République, tant divisé les citoyens, tant manipulé les symboles historiques et en premier lieu ceux de la Résistance. C’est une bonne nouvelle.

 

Pour autant, rien n’est réglé.

 

« le fascisme se nourrit toujours du racisme et de l'intolérance, qui eux-mêmes se nourrissent des injustices sociales » comme le rappelaient les grandes figures de la résistance en 2004 lors du 60ème anniversaire du Conseil National de la Résistance.

 

C’est particulièrement vrai en Grèce avec l’entrée au parlement des néo-nazis, mais c’est vrai aussi en France et partout en Europe. En même temps, la finance a déjà engagé son plan de bataille pour les semaines à venir afin d’assaillir les peuples et d’affaiblir les démocraties.

 

Les engagements du nouveau Président de la République quant à la nécessité de la reprise en main collective de notre avenir nous paraissent encore très loin des principes adoptés par l’ensemble des courants politiques regroupés au sein du Conseil National de la Résistance (15 mars 1944), comme « l'instauration d'une véritable démocratie économique et sociale, impliquant l'éviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de l'économie ».

 

Beaucoup de sujets de préoccupation persistent car l’urgence serait de « Lancer immédiatement le travail législatif et réglementaire qui permettra de reconstituer les services publics et institutions créés à la Libération » (Appel de Thorens 14 mai 2011).

 

Face à cela, ce vote du peuple ne suffit pas : Les citoyens doivent rester actifs entre les échéances électorales. Le nouveau gouvernement aura bien besoin d’être à la fois appuyé et poussé s’il veut réussir et rassembler. Il se doit d’être ambitieux, nous nous devons de lui rappeler.

 

Aujourd’hui, nous appelons à venir débattre, écouter et réfléchir afin d’envisager un avenir prometteur de « Jours Heureux » selon le bel intitulé du programme du CNR. Ce sera lors des « Forum des Résistances » et de  « Paroles de Résistances » aux Glières les 26 et 27 mai prochains.

 

 

Autour de militants associatifs ou syndicaux, autour de chercheurs, sociologues, économistes, philosophes, autour de journalistes et de réalisateurs, nous pourrons entendre de nombreux témoignages dont celui d’un

 

Grec spécialiste de la dette ou ceux de Hongrois parlant de la montée de l’extrême droite en Europe.

 

Sur le Plateau des Glières, Résistants d’hier et d’aujourd’hui se partageront la tribune pour que les valeurs de la résistance, toujours actuelles, éclairent notre chemin.

 

 

 


Commenter cet article

caroleone 18/05/2012 09:55


Bonjour diablo,


 


J'avais aussi normalement ce communiqué à la suite de celui que m'a envoyé Lucien Pons et va savoir les mystères de l'dministartion d'OB, j'ai parfois comme c'est le cas le texte bien en vue sur
l'admin et qui n'apparait pas en ligne. Sûrement un lien qui gêne, bon, je ne cherche plus à comprendre et comme tu l'as mis, voilà, à deux on va y arriver !


J'aimerais bien faire ce pélerinage un jour !


J'y suis allée déjà au plateau des glières mais avec la famille, là, ça doit être quelque chose !


J'ai lu le programme, c'est top !


Amitiés


 


caroleone


 

DIABLO 18/05/2012 21:49



Bonsoir Caro,


Comme toi je connais les Glières mais je n'ai jamais participé à cette initiative désormais annuelle. Peut-ête l'année prochaine, j'aurai, en principe,
beaucoup plus de temps libre...


Amitiés,


Diablo