Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

marche-3-juin.jpg

Le dimanche 3 juin 2012 avec Hervé Poly et Jean-Luc Mélenchon : Marche pour la fraternité et contre l'austérité : « la marche Emilienne Mopty »  dans le Pas-de-Calais.

Départ: de la commune de Montigny en Gohelle à 15 h 30  au Puits Dahomey, rue de la Libération – Arrivée: à 17 h 00 aux Grands bureaux des mines sur la commune de Billy-Montigny.

--------

Qui était Emilienne Mopty ?

Emilienne-Mopty.jpgEmilienne Mopty, femme de mineur, habite la cité du Dahomey à Montigny-en- Gohelle. Militante communiste, elle a fait ses premières armes dans les grèves de 1933-1934. Au moment de la grande grève des mineurs de mai-juin 1941, elle prend la tête des manifestations de femmes à Hénin-Liétard et à Billy-Montigny, action qui eut un certain retentissement puisque Saint-Jean (Maurice Duclos),  agent gaulliste envoie un rapport à Londres en juin indiquant que les femmes de mineurs avaient libéré des Allemands leurs maris. Sans doute a-t-il amplifié la réalité d’un événement qu’il n’a connu que par ouï-dire.

 

Dès l’été 1941, Emilienne Mopty devient l’agent de liaison de Charles Debarge, organisateur de l’Organisation Spéciale (FTP en avril 1942) dans le département du Pas-de-Calais. Pour lui et ses compagnons, elle transporte des armes et des explosifs, cherche des refuges. Elle est arrêtée une première fois en janvier 1942, mais elle est relâchée huit jours plus tard, faute de preuves. Trois mois plus tard, le 14 mai, les gendarmes (français) l’arrêtent à nouveau, mais elle s’évade le soir même par la lucarne des toilettes de la gendarmerie. Elle vit dès lors dans l’illégalité et rejoint le groupe Debarge. Son mari est arrêté et déporté en Allemagne.

 

Emilienne partage la vie des francs-tireurs, sillonnant le Bassin Minier, en dépit des recherches incessantes de toutes les polices. Fin septembre 1942, elle reçoit mission de se rendre près de la citadelle d’Arras, dans le but d’attaquer un peloton d’exécution dans les fossés. Mais elle est trahie et au rendez-vous se trouve la Gestapo.

 

Les Allemands, connaissant le rôle qu’elle joue chez les FTP veulent la faire parler, la livre à leurs tortionnaires : elle subit des traitements atroces ; son corps, bientôt, n’est plus qu’une plaie.

 

Traduite devant le tribunal militaire de la Feldkommandantur d’Arras, elle est condamnée à mort. Le 18 juin 1943 à 19 h 30, Emilienne Mopty est décapitée dans la cour de la prison.  Avant de poser la tête sur le billot, elle murmure « mes enfants », puis commence lentement le chant de l’Internationale, interrompu par la hache du bourreau [1].


[1]   Estager Jacques, Ami entends-tu ? La Résistance populaire dans le Nord-Pas-de-Calais. Messidor, Editions sociales, 1986. Pour la mention relative au réseau Saint-Jacques, recherches René Lesage dans les fonds du BCRA aux Archives Nationales.    

--------------

La chanson : « L’Emilienne »

Family Affair Project

Auteur : Catherine Wurtz

Compositeur : Pierre Wurtz

Arrangements : Family Affair

Du fond d’la mine remonte l’histoire

De tous ces hommes qui ont lutté

Contre l’exploitation barbare

De ceux qui les avaient affamés

Entre les puits rôde la mémoire

De toutes ces femmes qui ont marché

Pour qu’un jour renaisse l’espoir

D’un pays de liberté et d’égalité

Refrain :

Résistance

Contre les lois du marché

Qui nous laissent sur le pavé

Résistance

Contre ceux qui veulent nous diviser

Et briser la fraternité

Résistance

Car nous n’avons pas oublié

Le prix de la liberté

Ensemble nous sommes,

Ensemble nous vivrons,

Ensemble nous marchons,

Ensemble nous résisterons

 

Sur ces terres qui n’ont pas oublié

Le nom d’ celle qu’a su résister

Nous marchons ensemble aujourd’hui

Du Puits Dahomey à Billy Montigny

La tête haute, le poing levé

Fiers d’ porter le rouge des insurgés

Pour défendre notre diversité

Notre idéal d’humanité

Refrain :

Résistance

Contre les lois du marché

Qui nous laissent sur le pavé

Résistance

Contre ceux qui veulent nous diviser

Et briser la fraternité

Résistance

Car nous n’avons pas oublié

Le prix de la liberté

Ensemble nous sommes,

Ensemble nous vivrons,

Ensemble nous marchons,

Ensemble nous résisterons


Commenter cet article

caroleone 03/06/2012 07:34


Bonjour Diablo,


 


C'est bien que tu le remettes parce que je voulais en parler hier sur mon blog et le texte que l'on m'a envoyé est en PDF et je me rapelle une fois sur deux comment insérer les PDF. De plus c'est
pas très cool sur les blogs !


Merci et toutes mes amitiés


 


caroleone

DIABLO 03/06/2012 10:20



Banjour Caro,


Je constate que tu as récupéré l'article pour ton blog: ça élargi ainsi l'info sur cette initiative , c'est parfait.


Amitiés


Diablo



caroleone 28/05/2012 16:24


Encore une de nos martyres


Mais quelle horreur quand j'y pense que ces décapitations de femmes.....je ne savais pas qu'il y en avait eu une autre en dehors d'Olga Bancic !


Et pourtant, j'ai déjà entendu parler d'Emilienne mais pas en détail.


C'est bien de l'honorer, le devoir de mémoire est chose primordiale dans le combat militant des communistes.


Amitiés


 


caro

Henri 24/05/2012 00:10


gloire à nos anciens , gloire à nos martyrs! qu'ils soient honorés!


rappelons leur oeuvre au peuple de France, souvenons nous


à nous de façonner une nouvelle génération de militants révolutionnaires prêts au renversement du capitalisme et à la lutte contre le capitalisme et son rejeteon fasciste! prolongeons les combats
des anciens!


hier la dictature pétainiste et nazie, aujourd'hui, la dictature capitaliste et financière européenne! battons nous pour un monde meilleur basé sur la fraternité et le partage