Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel LeDiablo

portugal-carte2avante-une.jpg

Le gouvernement portugais de centre droit a été sanctionné dans les principales villes du pays, dimanche 29 septembre 2013, lors des élections municipales qui constituaient un premier test pour sa politique d'austérité menée depuis deux ans.

 

Le premier ministre, Pedro Passos Coelho, a reconnu la "défaite nationale" de son parti, le Parti social-démocrate (PSD – centre droit), et félicité le Parti socialiste pour sa "victoire importante".

Selon des résultats partiels, sur près de 97,7 % des circonscriptions, les socialistes recueillaient au niveau national 36,34% des voix, contre 16,59% pour le PSD. Ils remportent 130 muncipalités, contre 90 pour le PSD. Lors des dernières municipales en 2009, le PSD, allié à d'autres partis de droite, avait remporté une majorité de mairies, mais le PS était arrivé en tête en nombre de voix, avec 37,6 % contre 23 % pour le PSD.

Le Parti du centre démocratique et social – CDS, parti conservateur du vice-premier ministre Paulo Portas, principal interlocuteur de la troïka et adepte d'un assouplissement de la politique de rigueur –, est sorti revigoré des élections. Il a remporté cinq municipalités (7.69%), contre une en 2009.

Le nombre record de candidats indépendants – 80 contre 54 en 2009 – a par ailleurs compliqué la donne pour les partis traditionnels. Les indépendants se sont démarqués de la classe politique afin de capitaliser sur la grogne antiaustérité. De nombreux Portugais ont aussi opté pour l'abstention ou le vote blanc pour marquer leur désaccord avec la classe politique.


11,11% pour les candidats de la coalition CDU (PCP-PEV)

Les candidats de la Coalition Démocratique Unitaire (Coligação Democrática Unitária - CDU) menée par le Parti communiste portugais remporte 11,11 % des voix (+1,9 points) et obtiennent 551.474 suffrages. La CDU obtient 213 conseillers locaux (+50) et gagne 30 maires (+5).

La ville de Cuba est reconquise (la CDU l'avait perdue en 2001), Monforte est reprise, tout comme Loures, Vila Real de Santo António, Olhão e Lagos, Silves, Vila Viçosa. La CDU gagne la majorité absolue à Setúbal, à Beja, à Barrancos, à Serpa, à Peniche, à Alpiarça.

Le chef de la Coalition démocratique unitaire (CDU), Jorge Cordeiro, a salué aujourd'hui les "progrès électoraux significatifs" et a souligné les triomphes municipalaux à Cuba, Alandroal, Alcacer do Sal, Sines et éventuellement Évora. "Nous sommes en mesure d'affirmer que les résultats connus à ce jour montrent, un progrès électoral significatif de la CDU en termes de vote, et obtient un nombre plus important d'élus dans la plupart des chambres, la CDU a conservé ses villes ou a récupéré celles perdues lors des élections précédentes ".

Dans le district de Faro, la CDU obtient 10,84% (6,03% en 2009)
Dans le district de Beja, la CDU obtient 38.52% (39,82% en 2009)
Dans le district de Setubal, la CDU obtient 42.05%% (42,16% en 2009)
Dans le discrit d'Evora, la CDU obtient 39,53% des voix (34,10% en 2009)
Dans le district de PortoAlegre, la CDU obtient 17,26% des voix (16,39% en 2009)
Dans le district de Santarem, la CDU obtient 14,17% des voix (12,23% en 2009)
Dans le district de Lisbonne, la CDU obtient 15,80% des voix (12,46% en 2009) et 9,85% dans la capitale du pays (8.07% en 2009)
Dans le district de Leiria, la CDU obtient 8,72% des voix (8,70% en 2009)
Dans le district de Castelo Blanco, la CDU obtient 6,37% des voix (4,15% en 2009)
Dans le district de Coimbra, la CDU obtient 7,54% des voix (5,65% en 2009)
Dans le district de Guarda, la CDU obtient 3,15% des voix (2,39% en 2009)
Dans le district de Viseu, la CDU obtient 2,77% des voix (1.92% en 2009)
Dans le district de Aveijo, la CDU obtient 4% des voix (3.09% en 2009)
Dans le district de Porto, la CDU obtient 6% des voix (4,83% en 2009)
Dans le district de Brangança, la CDU obtient 2,01% des voix (1,78% en 2009)
Dans le district de Vila Real, la CDU obtient 3,35% des voix (2.56% en 2009)
Dans le district de Braga, la CDU obtient 5,07% des voix (4,63% en 2009)
Dans le district de Viana do Castelo, la CDU obtient 5,5% des voix (3.87% en 2009).

La CDU obtient 12,01% (580.829 voix) pour le renouvellement des Assemblées municipales et gagne 703 élus.
La CDU obtient 11.95% (577.606 voix) pour les Assemblées paroissiales et obtient 1922 élus.

Le Bloco de Esquerda s'effondre totalement, payant ses alliances avec la social-démocratie portugaise, il recueille 2,42% (116.878 voix), il ne conserve que 7 conseillers locaux (-14) et perd son unique maire.


Source:

http://www.editoweb.eu/nicolas_maury/


N.B. : Chiffres légèrement rectifiés en tenant compte des dernières informations communiquées par la RTP

 

Commenter cet article