Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Diablo

La Confédération Générale des Travailleurs Portugais (CGTP, historiquement proche du Parti Communiste), a appelé vendredi à la grève générale pour le 27 juin 2013 , contre de nouvelles mesures d’austérité qu’exigent les créanciers internationaux du pays.

 

 

L’Union Générale des Travailleurs (UGT, liée quant à elle au Parti socialiste), a prévu de se prononcer lundi sur son éventuelle participation à cette grève.

 

Déjà, en novembre 2010 et en novembre 2011, ces deux confédérations avaient organisé ensemble des grèves générales. Elles avaient divergé après que l’UGT eut signé la réforme du code du travail, que la CGTP avait refusée.

 

La grève générale du 27 juin prochain est dirigée principalement contre la suppression de 30 000 postes de fonctionnaires, contre l’allongement de leur temps de travail de 35 à 40 heures par semaine, et contre l’augmentation de leurs cotisations sociales.

 

L’austérité organisée par le gouvernement, sous la tutelle de la troïka (Union Européenne, Fonds Monétaire International, Banque Centrale Européenne) qui représente les bailleurs de fonds du Portugal, sont de plus en plus refusée par la population, pour qui elle est responsable de l’aggravation du chômage.

 

Jeudi dernier, une grève du métro à Lisbonne, à la poste contre la menace de privatisation et de nombreux débrayages et rassemblements sur les lieux de travail ont eu lieu jeudi contre l’austérité au Portugal, à l’appel de la CGTP.

 

La date du 30 mai a été choisie car c’est l’un des quatre jours fériés supprimés en application de la politique d’austérité.

 

Source POI

CGTP-UGT.jpg

Commenter cet article