Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

Communiqué de la Section du PCF de Béziers : 

Les résultats du 1er tour des élections présidentielles appellent quelques appréciations :

1) actionnaires et de la finance. La droite perd un tiers de ses voix de 2007, passant de 18 à 12 millions ;

 

2) une participation massive des électrices et électeurs ;

 

3) le rejet de Sarkozy, de son gouvernement, de sa majorité, de leur politique et de leur bilan, au service des La forte poussée du Front National. Ce vote exprime la grande désespérance d’une partie de notre peuple. La crise sociale, économique, environnementale, politique sert de terreau aux idées extrémistes. Quelque part, l’expression d’un refus, d’un rejet de ce système ;

 

4) le PS recueille 28.5% des voix. C’est le résultat d’un programme qui ne s’attaque pas aux racines, aux causes de la crise du système capitaliste, qui refuse la rupture avec ce système et prône son aménagement. C’est l’utopie de la quadrature du cercle ;

 

5) le Front de gauche est à plus de 11%. Une force politique nouvelle a pris corps. Les communistes y prennent toute leur place. L’esprit de résistance et la volonté d’une autre perspective politique grandissent. Avec 4 millions de voix, ce rassemblement à la gauche du PS est à un niveau jamais atteint depuis 30 ans. Ainsi Sarkozy peut être chassé.

 

Oui il faut battre la droite et l’extrême droite pour ouvrir une autre perspective, une autre alternative politique et pas une simple alternance. Il faut répondre aux millions de nos concitoyens qui ne vivent pas mais survivent. La réponse aux résultats de ce 1er tour des présidentielles c’est le SMIC à 1700€ brut immédiatement et 1700€ net dans la législature, les retraites au minimum du SMIC, l’augmentation substantielle des minima sociaux et non un simple coup de pouce.
C’est de répondre aux propositions des salariés et de leurs syndicats sur l’emploi industriel et les potentiels industriels.
C’est répondre aux formidables besoins de démocratie qui s’expriment dans les entreprises avec des moyens nouveaux pour les salariés et leurs représentants, comme dans la vie de la cité, de la commune au niveau national : la VIème république, la révolution citoyenne et au-delà la révolution sociale.
La lutte continue pour battre la droite, l’extrême droite et ouvrir une alternative nouvelle : rompre avec ce système capitaliste et construire une autre société débarrassée de l’exploitation capitaliste.
La lutte continue, le 6 mai en battant Sarkozy, le MEDEF, et au-delà en faisant reculer la menace Front National pour notre modèle social et les libertés.
Les 10 et 17 Juin en vous donnant des députés du Front de gauche, un puissant groupe parlementaire Front de Gauche refusant  toutes décisions contraires aux intérêts des salariés, retraités, privés d’emploi, jeunes, et outil de rassemblement pour les luttes, le mouvement social qui en dernier ressort ont toujours été, à toutes les périodes de notre histoire, déterminants. Cela était vrai hier, ça l’est aujourd’hui, cela le sera demain pour cette autre alternative politique qu’exige la situation et dont notre peuple a tant besoin. Les communistes dans le Front de gauche, prendront toute leur place, y assumeront toute leur responsabilité.
 
Dans l’immédiat, en se rassemblant et en agissant le 1er mai journée internationale des travailleurs, pour réaffirmer nos revendications, exiger une autre répartition des richesses, changer de politique, ouvrir une réelle alternative politique conforme aux intérêts du monde du travail.

Béziers le 23 Avril 2012 à 11h

Commenter cet article

Roquet 23/04/2012 14:48


Il faudrait bien se demander tout de même à quoi tient cette "grande désespérance" qui donne 30% du vote ouvrier à Marine Le Pen quand Mélenchon n'en obtient que 12%. Je ne crois pas qu'elle
exprime une crainte indéfinie devant une situation de misère dont la responsabilité serait également indéfinie. Quand Marine Le Pen se déclare en vifs discours l'adversaire de la finance, du
capitalisme, de la mondialisation, quand elle dénonce l'euro et l'Union européenne, quand elle demande que la France recouvre sa souveraineté, je crois bien que c'est cela qui a eu de l'écho dans
les milieux populaires, bien plus certainement que ses propos racistes ou anti-immigration. En face de quoi Mélenchon aura proposé un certain nombre de mesures séduisantes peut-être, mais dont il
était évident qu'elles n'avaient pas la moindre chance d'être appliquées dans une Europe de la "concurrence libre et non faussée". Les ouvriers, les salariés ne sont tout de même pas idiots, ils
n'allaient pas se laisser bercer de l'espoir absurde d'une conversion de l'Europe du capital en "Europe sociale". Tant que le Front de Gauche, tant que le PCF s'en tiendront à leur européisme
respectueux, peuvent-ils espérer regagner de la confiance dans le monde du travail ? Fraternellement, Roquet