Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

diablo-maxi-tete.jpgLa question de l'abstention n'est pas à prendre à la légère. Ne sous-estimons pas cette campagne tendant à faire croire  que voter Hollande c'est automatiquement voter pour son programme.

Il n’en est rien, naturellement.

Si l'on se réfère au mode de scrutin de cette élection (majoritaire à deux tours avec les seuls deux candidats arrivés en tête présents au second tour) il apparait comme évident que cet argument est totalement fallacieux.

Faites le test: parlez autour de vous, à des amis, des collègues de travail, des voisins… Parmi ceux-là qui mettrons le bulletin Hollande dans l’urne dimanche, aucun, je dis bien aucun, m’exprimera un vote d’adhésion.

La seule motivation exprimée est bien celle de « virer », « dégager », « sortir » le président des riches.  

En effet, la loi électorale ne laisse que peu d’espace au citoyen pour exprimer un véritable vote d’adhésion, y compris au premier tour et au second tour, là,  plus d’autre possibilité que d’exprimer un vote d’élimination.

Voilà tout est dit : il s'agit bien d'éliminer le président sortant, celui de la retraite à 62 et 67 ans et du bouclier fiscal, celui qui préfère le curé à l’instituteur, celui qui a refusé le moindre coup de pouce au SMIC mais qui s’est fait le champion des « niches fiscales », le président du million de chômeurs en plus.

C'est, en quelque sorte, notre travail, notre seul "vrai" travail le 6 mai.

Et donc, pour l'éliminer (outre la guillotine (!) mais là c'est une mauvaise plaisanterie) il ne nous reste qu'une arme: Le bulletin Hollande.

Ce travail accompli nous pourrons dès le 7 mai nous rassembler tous ensemble pour dire à Hollande : on t'a élu mais maintenant on te «  pousse au cul » !

C’est notre seul salut : la lutte, dans l’union, du monde du travail.

Or quoi de plus impérieux que de créer, dès dimanche, les conditions les plus favorables  au développement de ces luttes.

Je m’autorise à penser que l’élimination de Sarkozy contribuera à renforcer la dynamique née notamment autour de la candidature Mélenchon pour peu que  l’électoralisme ne prenne pas le dessus.

Nous ne sommes plus en 1981 et il ne s’agit plus de laisser tranquille le gouvernement « travailler pour notre bien » quitte à laisser la rue à la droite comme ce fut le cas pour l’école privée.

Le président élu disposera sans doute de la légitimité populaire mais, les heures d’euphorie passées, sûrement pas d’un soutien populaire sans faille.

Tout sera donc possible jusqu’à faire bouger les lignes. Je dis possible et non probable car il n’y a pas de voie tracée d’avance et je parle là de potentialité.

Une réélection du sortant serait, à contrario, sans doute synonyme de démoralisation généralisée pour une période suffisamment longue. Le sale boulot de démolition sociale pourrait être achevé sans encombre.

Voilà,

C'est simple, clair et sans bavures.

J’espère que ces quelques arguments aideront à convaincre les hésitants.

J’ai, bien sûr, dans la mouvance communiste, des contradicteurs armés sans doute aussi de bons arguments que je respecte comme eu le font des miens. Avec eux, quoi qu’il arrive je serai au coude-à-coude dès lundi matin.

Il en est d’autres, mais sont-ils si nombreux, moins bien intentionnés qui manient à merveille le propos spécieux.

Accusé, tour à tour,  d’être un « traître » à la cause prolétarienne, un briseur de grève générale et autres joyeusetés à connotation vestimentaire j’en viens à me demander, si , en toute bonne foi, je ne serais pas victime d’un vieillissement cérébral prématuré faisant de moi  un simple d'esprit, bien moins armé idéologiquement que ces faux amis de la révolution qui s'avance...

Allez savoir.

 

Diablo

Commenter cet article

Chris76320 04/05/2012 23:26


Completement d'accord avec ton article  camarade et malheuresement il ne reste plus demain et c'est tres peu pour les convaincre c'est toi qui as raison ,pour moi c'est terrible de voir les
commantaires ou articles de camarades communistes et revolutionnaires proner l'abstention a cette election alors la peste brune avance a grand pas ,nous ne sommes plus en 2007 ou nous etions
certain Chirac serait reelu face a Lepen tandis que cette annee nous ne sommes pas du tout certain le candidat UMPFN ne soit pas REELU.


 Bravo virons SarkoFn sans voter Hollande ca c'est la dialectique et tous revolutionnaire a besoin de dialectique .Bon courage a toi


 

Serge des bois 04/05/2012 18:27


Bonjour Camarade Diablo,


Voilà un résumé clair, net et précis de la situation.  


Je partage complètement cette façon d'envisager l'élection de dimanche et la suite à y donner.  N'aie crainte, cette analyse ne semble pas sortie d'un cerveau défaillant et je pense que tu
peux être rassuré quant à tes facultés intellectuelles.  


Je serais moins affirmatif concernant l'état de délabrement mental de certains "faux amis de la révolution" dont tu parles ...


Heureusement, notre engagement politique ne se résume pas à tourner autour de notre nombril, mais à faire notre possible pour améliorer la vie des plus démunis et l'avenir de nos enfants et
petits enfants.  


En attendant, ne nous trompons pas d'ennemis mais soyons présents dès le 7 mai, comme tu le dis, pour faire progresser nos idées révolutionnaires et faire aboutir nos revendications. 


Amitiés fraternelles.


 

DIABLO 04/05/2012 22:10



Tu me rassures sur ma santé mentale , merci Serge des bois à bientôt


amitiés de Diablo