Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

l-echo

Courrier des Lecteurs

Le 27 avril 2012

L'examen attentif des résultats de cette élection permet de se rendre compte que le vote de l'extrême-droite s'est propagé à la campagne, en Limousin mais aussi sur tout le territoire alors que le vote J.L. Mélenchon a obtenu un grand succès dans les grandes villes.En voici quelques exemples pris sur deux communes que je connais bien pour y avoir de solides liens familiaux : St Germain-les Vergnes en Corrèze, petite commune de 952 habitants -paysage bucolique, douceur de vivre, le rêve de beaucoup de citadins- dont on dit qu'elle fait partie «de la France profonde». Loin du tumulte des grandes villes, composée de nombreux retraités, les immigrés s'y comptent sur les doigts de la main, jamais à ma connaissance des escadrons de C.R.S. n'y sont intervenus pour ramener le calme, aucune voiture n'a brûlé sur la place du village... Le Pen y a obtenu 13,24% des voix, Jean-Luc Mélenchon 10,90%. La propagande qu'on écoute tous les soirs à la télévision a rempli sa mission !


Trappes dans les Yvelines, commune de 30 000 habitants : environ la moitié de la population est immigrée ou fille d'immigrés, 50% a moins de 29 ans... Sur son territoire a été construite une des plus grandes mosquées de la région parisienne. Hélas, périodiquement, des voitures brûlent sur la voie publique et les forces de police ont beaucoup de mal certaines nuits à y ramener le calme... Le Pen y a obtenu 9,77%, Mélenchon 17,91%. La bataille acharnée de ce dernier contre l'extrême-droite a été entendue par la population !


Dommage que des personnalités et des médias se prétendant de gauche lui aient tiré dans le dos, et que les autres candidats n'aient jamais évoqué le danger de monter les citoyens les uns contre les autres.


Mais pour prolonger cette démonstration, il faut savoir que Mélenchon a fait son plus beau score dans le département de Seine-St Denis, le fameux 9.3, où hélas la vie pour bien des gens n'est pas toujours facile, qu’ils soient français de souche ou immigrés : 16,99%... (et Le Pen très loin de son score national : 13,55%). A Toulouse, grande agglomération française, dynamique, de haute technologie aérospatiale, aéronautique, informatique, Mélenchon a atteint près de 16% !


Même si le résultat du Front de Gauche n'est pas à la hauteur de nos espérances, il faut continuer dans cette voie, dénoncer sans relâche les idées nauséabondes de l'extrême-droite et montrer qu'un autre avenir est possible autrement que par le diktat des banques, de la rigueur et de la remise en cause permanente de nos acquis sociaux.


Maurice E.,

Panazol (Haute-Vienne)

Commenter cet article

caroleone 01/05/2012 09:06


Bonjour Diablo,


 


Les pourcentages cités en exemple sont très logiques selon moi et se vérifient sur mon terrain aussi. Les villages et bleds isolés votent le pen par peur de voir l'invasion sur leurs terres.
C'est comme ça que dans ma ville socialiste, les habitants durcissent le bulletin de vote parce qu'ils voient d'un coup les immigrés qu'ils ont fuient lorsqu'ils habitaient dans les cités les
rejoindre et être à leur tour propriétaires.


Alors, tu sais, mon quartier qui est très calme, pavillonnaire est celui qui a le plus voté FN dans la ville mais je pense aussi dans le mantois : 24 % !!


Pas étonnant que j'entassais les bulletins au nom maudit lors du dépouillement que j'en suis repartie dépouillée de mes espoirs.


Le 93 est un département rouge, le travail est fait sur le terrain et cela prouve que les étrangers qui vivent dans les quartiers et votent sont moins bêtes que ceux qui ont acquis un bien..parce
que chez moi, c'est évident que des étrangers ont voté le pen !!


Ce qui me révolte c'est le changement de mentalité quand les gens de toutes origines confondues ont l'impression d'être arrivés à quelque chose...de suite ils renient leurs origines et se mettent
à voter comme s'ils étaient des patrons !!


Le propre de l'homme qu'il est bon parfois de mettre de côté parce que sinon, on ne croit plus en rien et on perd l'envie de se battre.


 


Amitiés


 


caroleone