Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

« EL DIABLO » publie ci-dessous un texte qui nourrira sans doute le débat autour de la candidature Mélenchon :

vote Mélenchon ou non : donnez votre avis, participez au débat !

Le candidat du « Front de gauche » a parlé dans son discours de dimanche 18 mars 2012 à Paris, d’une France « défigurée par les inégalités », et a appelé à « l'insurrection civique ». Mais à aucun moment il ne désigne les responsables,  rien non plus sur la cible de « l’insurrection » Est-ce le système capitaliste ? Il ne dit pas.

Il a plaidé pour une VIe République pétrie de citoyenneté, de parité, de laïcité... Des bonnes paroles qui ne fâchent personnes… là encore le capital s’en sort bien.

Il a parlé également « des peuples opprimés par « l'abjecte Troïka». Mais il omet de rappeler que la Troïka c’est la Commission européenne, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international, des instruments du capitalisme pour exploiter les peuples à son profit.

Il parle « de tourner la page de l’ancien régime » cela fait combien de temps que l’on tourne les pages ? Le véritable enjeu c’est le changement de société, c’est de balayer ce système. Rien de cela dans son discours, pourtant il avait devant lui une foule combative…

La vraie nature de ce candidat, rabattre pour le PS cet électorat mécontent qui souhaite de véritables changements.

Qu’en disent les socialistes :

« C'est  plus facile d'avoir Mélenchon à notre gauche, parce qu'il sait la nécessité de nous rassembler  au second tour », dit le dirigeant PS Bartolone qui rappelle au passage que Mélenchon a été ministre de Lionel Jospin.

Bartolone,  président du conseil général de Seine-Saint-Denis est rassuré par le discours prononcé par Mélenchon, « un discours symbolique, d'une grande responsabilité. Il a parlé de valeurs que partage toute la gauche ». Ce qui permet au journal  « Le Point » d’écrire : « Il veut dire par là qu'il a laissé les propositions, indéfendables par le PS, comme le SMIC à 1 700 euros, au pied de l'estrade ».

Marie-Noëlle Lienemann députée socialiste : « personne ne doute de son soutien à François Hollande si le second tour oppose le socialiste à Nicolas Sarkozy. "Il va trouver une formule alambiquée, mais qui sera claire, genre : la tradition, c'est battre Sarkozy et mettre toutes nos forces pour qu'il soit battu. »

Le journal « Le Point » conclut : Il sera alors largement temps de passer des accords pour que le PS laisse quelques circonscriptions au Front de gauche pour les législatives… »

Montrons que nous ne sommes pas dupes…Seule la lutte ample et déterminée des salariés et du peuple contre le capital fera reculer sa politique.

 

Source : «  site communistes »

Commenter cet article

Serge des bois 24/03/2012 11:31


Bonjour,


Je partage l'avis de Jacques Ricau concernant la falsification des positions réelles du FdG et la malveillance mensongère de ceux qui sont incapables de justifier leur position autrement.  
 De telles méthodes décrédibilisent ceux qui les utilisent, rendant irrecevable l'ensemble de leurs propos.  (Voir mon texte de ce jour dans la rubrique "exprimez-vous" de ce blog).


Un vrai débat peut et doit s'engager, car les choix que nous avons à faire sont fondamentaux, mais il ne peut avoir de sens que dans le respect mutuel, ce qui impose de reconnaître les
propositions réelles des uns et des autres et non l'interprétation qui nous intéresse ... 


Je sais, camarade Diablo, "publication ne vaut pas approbation", mais ceux qui lisent régulièrement ton blog peuvent distinguer les textes que tu partages et ceux que tu publies pour enrichir le
débat. 


Fraternellement

Jacques RICAU 24/03/2012 08:50


Si vous écoutiez plus attentivement les propos du porte parole du Front de Gauche qu'est Jean-Luc Mélanchon, candidat à la présidentielle pour abattre cette institution monarchique, vous ne
raconteriez pas les approximations et interprétations que vous faites et qui sont fausses. rien que dans le débat de deux heures hier avec la rédaction de Médiapart il y a de quoi infirmer
totalement votre thèse, à la limite de la malveillance mensongère, pour rester poli. Jean-Luc Mélanchon a clairement indiqué que lui et l'ensemble du frnot de Gauche, communistes compris, ne
roulaient pas pour un parti socialiste qui trahissait ses valeurs et donc le peuple. Oui il faut battre Sarkozy ayu deuxième tour, mais pas pour négocier avec le PS quoi que ce soit, pour que se
déclenche une dynamique qui débordera un pS libéral et vendu au capitalisme financier. Oui l'objectif est d'abattre le capitalisme et monsieur Bartolone, homme de main connu du courant Fabiusien
du PS, n'est pasque je sache leporte parole du FDG, alors il raconte ce qu'il veut, ça ne nous concerne pas. La vraie nature du "candidat" Jean-luc Mélanchon est de représenter, ce qu'il fait
brillament , ne vous en déplaise, le combat du FDG pour une REVOLUTION citoyenne (et les mots ont un sens au FdG) pas de rabattre des voix vers un François Hollande qui trahit tout jusqu'à
transformer sans débat le PS en parti atlantiste, même si cette dérive y est ancienne. Quand à la "troika" elle est clairement désignée (FMI, UE et BCE)dans les nombreuses interventions de
Mélanchon et d'autres orateurs du FdG.  Alors stop avec cette malveillance malhonnête. Vous avez bien sûr le droit d'être en désaccord avec le FdG et c'est respectable, pas de travestir ses
positions pour alimenter des thèses préétablies sur une supposée attitude de mercenaire du PS que nous jouerions, alors que c'est exactement le contraire, nous combattons fermement ses positions
!!! Merci de publier cette mise au point si vous acceptez le débat démocratique !

DIABLO 24/03/2012 10:57



[petite mise au point préalable: sur EL
DIABLO : "publication ne vaut pas appprobation" -Cet article est publié à titre informatif et pour nourrir le débat quant à EL DIABLO il a donné son
point de vue sur l'utilisation du bulletin de vote Mélenchon (voir sur le blog)- donc toute crispation dans le débat est superflue - dernière chose: pas de censure sur EL DIABLO : seules les insultes et les propos racistes et antisémites ne sont pas
publiés]


-------------------


Merci pour votre contibution qui en appelle d'autres.