Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, hors tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

******

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

******

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

 

Publié par El Diablo

 

manif-guerre-ukraine.jpg

La guerre en Ukraine continue. 
 

 

La population civile de l’Ukraine de l’Est en paie le principal tribut. Les morts se comptent désormais par centaines, des dizaines de milliers de personnes ont été contraintes à quitter leurs maisons, les infrastructures des villes assiégées sont systématiquement détruites lors des combats par les tirs d’artillerie et les frappes aériennes. 
 

 

Chaque nouveau jour de guerre rajoute de nouveaux noms à la liste de morts, chaque nouveau jour de guerre attise la haine. 

 

Nous faisons face à une nouvelle catastrophe humanitaire en Europe.

 

L’Europe est à nouveau confrontée à des crimes de guerre. Les zones où la violence armée s’exerce s’étendent. L’ultranationalisme est exacerbé. La propagation des armes est massive, que ce soit des armes légères ou des missiles sol-air ; cela ne peut conduire qu’à une extension du banditisme et du terrorisme dans toute la région. Tous ces facteurs font planer la menace d’une intensification de la guerre. 
 

 

 

Devant ce drame, nous considérons que les peuples de Russie, d’Ukraine et des autres pays d’Europe doivent se prononcer pour une sortie de la crise pacifique privilégiant le dialogue plutôt que les armes. 
 

 

 

Telle est la motivation principale de notre rassemblement. Il se tiendra un jour symbolique pour tous les habitants de l’espace post-soviétique – le 22 juin, jour de deuil, car jour du lancement de l’invasion nazie de l’URSS. Cette nouvelle phase de la 2ème guerre mondiale entraîna la mort de 27 millions de Soviétiques.

 

 

Nous considérons dès lors indispensable de : 

 

- Soutenir les forces politiques et sociales qui agissent aujourd’hui en Ukraine et en Russie en faveur de l’arrêt des hostilités et d’appeler la société civile française et européenne à leur assurer tout le soutien nécessaire dans cette tâche immense. 
 

 

- Exiger du gouvernement français, des autres pays européens et des Etats-Unis de se prononcer pour une solution pacifique à la crise en appelant à l’arrêt immédiat des combats.
 

 

- Appeler les médias européens, russes et ukrainiens à une couverture plus objective et suivie de la crise ukrainienne. 
 

 

- Se prononcer pour l’organisation d’enquêtes internationales permettant d’établir les responsabilités dans les crimes de guerre commis en ce moment même ainsi que ceux ayant conduit au déclanchement de la guerre que ce soit sur le Maïdan, à Odessa ou dans les régions de l’est de l’Ukraine. 

Aux belligérants, nous demandons de :
 

 

- Conclure un cessez-le-feu immédiatement. Il est nécessaire d’arrêter les combats, et avant tout d’exiger l’arrêt des frappes aériennes et des tirs d’artillerie aveugles contre des villes et des villages de l’Est ukrainien. A cette fin nous demandons aux Etats européens, à la France et à l’Allemagne en premier lieu, d’exiger une zone d’exclusion aérienne au-dessus des villes ukrainiennes. Enfin, les troupes doivent s’éloigner des zones de peuplement de civils. 
 

 

- Créer des couloirs humanitaires permettant l’évacuation des civils et l’acheminement de l’aide humanitaire et médicale dans les zones de combat.
 

 

- Accepter la présence d’observateurs internationaux qui feront respecter les conditions d’un cessez-le-feu et la présence des ONGs pour procurer l’aide aux populations civiles.
 

 

- Commencer les pourparlers sur la sortie politique de la crise, avec l’aide des médiateurs reconnus par toutes les parties du conflit.
 

 

- Faire baisser l’hystérie nationaliste et la propagande de guerre dans les médias. 

Nous invitons à participer à notre rassemblement tous les gens de bonne volonté qui n’acceptent pas la violence comme moyen de résolution des crises, les nationalismes et le militarisme. Nous espérons que tous ensemble nous pourrons faire revivre les valeurs humanistes intangibles qui nous permettront de sortir de cette crise : le droit à la vie, le dialogue, la solidarité, la paix. 

 

Organisateurs : citoyens français, russes et ukrainiens, avec le soutien des collectifs « Russie-France : Secours d’urgence », « Dialogue russo-ukrainien».

Mail : Russie_Ukraine_Dialogue@yahoo.fr - Facebook :https://www.facebook.com/events/682007078502292/

Commenter cet article

C
<br /> Le conflit militaire dans l'Ukraine de l'est a commence par une insurrection anti-fasciste et de liberation nationale contre un regime neo-nazi installe a Kiev par les marionettistes<br /> americaneuros.<br /> <br /> <br /> Le droit a l'insurrection est imprescriptible et un devoir sacre de tout peuple opprime.<br /> <br /> <br /> Le peuple du Donbass a declare son independance a une ecrasante majorite.<br /> <br /> <br /> La violence du peuple du Donbass contre l'armee dite nationale ukrainienne, assistee par des mercenaires commerciaux US et armee jusqu'au dents par l'OTAN, est UNE VIOLENCE DE LEGITIME DEFENSE<br /> des opprimes contre leurs oppresseurs !<br /> <br /> <br /> La violence des neo-nazis de Kiev contre la revolution anti-fasciste du Donbass est une violence d'aggression et d'oppression.<br /> <br /> <br /> D'un cote une guerre juste de liberation, de l'autre une guerre de domination imperialiste.<br /> <br /> <br /> PAS DE NEUTRALITE vis a vis "des belligerants"!<br /> <br /> <br /> La barricade n'a qu'un cote, on choisit, point barre!<br /> <br /> <br /> C'est comme si en 1941, on avait parle de "dialogue entre belligerants" vis a vis de l'Armee Rouge et des Partisans sovietiques d'une part et de la Wehrmacht et des Waffen SS de l'autre.<br /> <br /> <br /> Les armes se tairont une fois que les nazis de Kiev auront reconnu les frontieres de la Novorossia et retire leurs forces armees de son  sol et de son espace aerien.<br /> <br /> <br /> Au final, la paix veritable regnera lorsque l'Ukraine aura ete liberee dans sa totalite de la vermine fasciste et de la domination americaneuro.<br /> <br /> <br /> Comme disait le Grand Staline : " votre cause est juste, la victoire sera la votre, mort aux envahisseurs fascistes !"<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre