Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel El Diablo

barbeles

Le commissaire aux Affaires économiques Pierre Moscovici a annoncé hier [21 novembre 2014] que le gouvernement français demandait un report à 2017 ou 2018 à Bruxelles pour atteindre l’objectif des 3% de réduction des déficits publics prévu pour 2015.


La Commission européenne examinera lundi cette demande. Le délai demandé par Pierre Moscovici serait assorti de deux conditions : de nouvelles économies obtenues par des réformes répondant aux « recommandations » du Conseil européen de juin 2014 auquel participait François Hollande et un calendrier précis et détaillé de ces réformes.


Les réformes préconisées ont pour objet la diminution de la protection sociale des salariés et la privatisation des services publics :

  • retraites (revoir les régimes spéciaux et complémentaires, passage à 43 annuités d’ici 2035),

  • attribution des allocations familiales sous condition de ressources (fait),

  • réforme des collectivités locales (fusions, suppressions de doublons),

  • limitation des dépenses de santé « y compris dans le domaine pharmaceutique »,

  • réforme du système d’assurance-chômage au motif de « favoriser le retour à l’emploi« ,

  • réforme des accords de maintien dans l’emploi dans les entreprises en difficultés,

  • éviter les effets de seuils liés aux critères de taille des entreprises (en cours de négociation),

  • suppression des restrictions aux professions réglementées et promotion de la concurrence dans les services (en cours),

  • simplification des autorisations d’ouvertures des commerces de détail (en cours),

  • suppression de toute entrave à la concurrence tels que les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité pour les ménages,

  • ouverture du marché intérieur à la concurrence pour le transport des passagers, séparation de la SNCF et de Réseau ferré de France (RFF)…

Commenter cet article