Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Diablo

 

Le gouvernement actuel, dans la suite de la politique menée par Sarkozy, impose l’austérité sans le dire à notre peuple. L’accord MEDEF/CFDT/CFTC/CGC est désormais transposé en loi et commence à démontrer concrètement ses effets néfastes pour les salariés. L’énième contre-réforme des retraites va encore aggraver la situation si nous n’arrivons pas à imposer son retrait. La mobilisation du 10 septembre sera une première étape à la nécessaire riposte.
 
Les grands médias, aux mains des puissances financières, veulent nous faire oublier que la politique menée répond aux exigences de la désormais fameuse troïka (Commission Européenne, Banque Centrale Européenne, FMI), politique qu’elle impose à tous les gouvernements de l’UE dont les peuples sont les victimes. La privatisation des services publics fait partie des préconisations.
 
Les syndicats de cheminots de Montparnasse, en commun avec ceux de Versailles, Trappes et Chartres, recevant une délégation de cheminots grecs et anglais, vous invite à une rencontre avec eux le 11 septembre 2013 à 17h30 (voir ci-dessous) pour confronter nos expériences et évoquer l’éventualité de ripostes coordonnées.
 
 
Thierry Chauvin
Secrétaire général de l’UL CGT du 14e Paris

*****

CGT-cheminots-montparnasse.jpg

CHEMINOTS DE TOUS LES PAYS : 

UNISSEZ-VOUS !

 

Dans tous les pays de l’Union Européenne, le patronat approfondit ses attaques contre l’ensemble des travailleurs. Les cheminots ne sont pas épargnés, car des « réformes » du secteur du ferroviaire sont partout à l’ordre du jour, comme en France.

 

Dans certains pays, ces réformes de privatisation ont déjà eu le temps de produire des dégâts considérables sur la sécurité des circulations et la régression des droits sociaux cheminots, comme au Royaume-Uni et en Grèce. Partout, la logique est la même : réorganisation et division des cheminots en plusieurs entités, pour mieux attaquer de front les conditions de travail et de rémunération des cheminots.

 

Face à un patronat qui se coordonne et se coalise contre nous par le biais des institutions de l’Union Européenne, les cheminots de tous les pays ont intérêt à s’unir par delà les frontières nationales, pour combattre les attaques mortifères contre les travailleurs du rail.

 

Pour la CGT, à l’heure où la Commission européenne veut faire adopter un 4° paquet ferroviaire, il est grand temps de se poser la question d’une riposte commune des cheminots à une échelle européenne.

 

C’est pour débattre de cela que les syndicats CGT des Cheminots de Versailles, Trappes, Paris Montparnasse et UFCM Montparnasse vous invitent à participer massivement aux :

RENCONTRES ENTRE CHEMINOTS FRANCAIS,

GRECS ET ANGLAIS

Ouvert à tous les cheminots

Mercredi 11 Septembre 2013 à 17 h 30

Salle des expositions de Paris Montparnasse

Emprunter l’escalier en face du Relay, celui qui vend du tabac et qui donne sur l’espace des guichets grandes lignes. Rapprochez-vous d’un militant CGT pour plus de précision sur comment s’y rendre

- Présentation de la situation en Grèce, par un cheminot grec du syndicat PAME

- Présentation de la situation en Angleterre, par un cheminot britannique du syndicat RMT • Présentation de la situation en France et du 4° paquet ferroviaire, par un cheminot CGT

- Débats interactif sur les luttes à venir dans nos pays respectifs, et sur les moyens de les mener ensemble à l’échelle européenne.

Venez nombreux, car un cheminot informé en vaut deux !


 

Commenter cet article