Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

l-echo

L’un avait choisi le Fouquet’s, l’autre la place de la République. L’un avait rapidement divorcé de Cécilia tout en faisant croire qu’ils filaient le parfait amour, l’autre ne règle pas de comptes avec son ex tout en voyant dans Valérie T. la femme idéale. L’un était parti quelques jours en vacances sur le yacht de Bolloré, l’autre va se ressourcer en Corrèze.
La France a donc réellement changé de président. La transition se fait en douceur et se lit dans les détails avant, sans doute, de prendre de la vitesse au lendemain de l’investiture officielle. Nous voilà donc rassurés puisque que l’on est à peu près sûrs que François Hollande ne balbutiera pas quelques mots hésitants après avoir goûté la vodka de Poutine, ni ne consultera ses SMS devant le pape. La France aurait donc retrouvé un président normal.
Par contre, l’UMP n’a visiblement pas compris qu’une page venait de se tourner. Après l’enlisement de son leader sur les thèmes du Front national, elle vient de lancer sa campagne des législatives sur le slogan «Ensemble choisissons la France». Jean-François Copé avait même initialement proposé la formule plus directe: «Choisissons la France». Contre qui? Contre quoi? Ne sommes-nous pas naturellement Français et quand on le devient, le choix n’est-il pas fait? A l’évidence, c’est cap à droite toute pour draguer les électeurs du FN, mais c’est aussi le repli sur soi par excellence. En un slogan, l’UMP nous ramène à la fin de campagne de Nicolas Sarkozy, abandonnant les valeurs humanistes portées il n’y a pas si longtemps par certains de leurs amis. Slogan pour slogan, ils n’ont pas perçu que «le changement c’est maintenant». D’autres l’ont compris puisque partout dans la zone euro, des voix s’élèvent pour dire non à l’austérité et pour souhaiter un retour à la croissance. Et revenir à une Europe normale.

Thierry SPRIET                           

Editorial de L'ECHO

Vendredi 11 Mai 2012

Commenter cet article

Henri 11/05/2012 20:31


je pense que l'Echo comme l'Huma ou l'Huma Dimanche nous prépare à une participation du PCF au gouvernement; comme en Corrèze, où il n'y a pas eu désolidarisation du PS au conseil généralavec
inflexion sur un programme de gauche.


amitiés


Henri

DIABLO 11/05/2012 10:40


Bonjour Caro,


Cet éditorial de L'ECHO a des odeurs de "gauche plurielle" que je ne goûte pas trop à vrai dire.


Naturellement la personnalité de Hollande n'a rien à voir avec celle de l'ancien président et l'on ne peut que s'en réjouir.


Reste la politique qu'il s'apprête à mener et les prochaines échéances électorales qui pèseront dans les orientations futures. Nul doute, et avec les
réserves qui conviennent au sujet de sa politique européenne, qu'un fort groupe "Front de Gauche" pourrait aider à aller dans le bon sens.


A la seule condition néanmoins que ce ne soit pas un groupe godillot et que le mouvement populaire pousse au train...Et ça c'est une autre
histoire.


Mes amitiés,


Diablo


 


 

caroleone 11/05/2012 08:46


Bonjour Diablo,


 


Et crois-tu que les français vont se faire la réflexion de cette comparaison ?


Même pas !


Et si l'UMP continue de draguer les voies brunes pour les législatives, c'est bien, comme ça, ils seront encore plus vite out !!


Amitiés


 


caroleone