Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Michel LeDiablo

ecole-panneau

Luc Ferry  ancien ministre du gouvernement Raffarin (2002-2004) et Xavier Darcos ancien ministre du gouvernement Fillon (2007-2009) soutiennent la réforme des rythmes scolaires décidée par l’actuel ministre de l’Éducation Nationale Vincent Peillon.
 

 

 

« La loi sur les rythmes scolaires est bonne » a déclaré vendredi Luc Ferry au micro de Radio Classique ; il a également dénoncé les « manœuvres politiciennes ». Interrogé le même jour, par I Télé, Xavier Darcos, dont une des premières mesures avait été de supprimer la classe le samedi matin « pour le rendre aux familles », a affirmé que Vincent Peillon, dans cette réforme dont il souligne la complexité, ne recherche que le bien des élèves.

 

 

Plus d’un Français sur deux, selon un sondage BVA des 3 et 4 octobre commandé par le quotidien Le Parisien-Aujourd’hui en France, I Télé, CQFD, rejettent cette réforme qui s’applique dans 4 000 communes sur 37 000. Elle établit la semaine de quatre jours et demi et des activités périscolaires organisées par les communes.

 

 

Le soutien de Luc Ferry et Xavier Darcos à la réforme Peillon-Hollande, veut se distinguer de la position, officielle, de l’UMP et y alimente les divisions. D’ailleurs, Luc Ferry se désole de voir l’UMP occuper la même position que les « syndicats archaïques et conservateurs ». Le 1eroctobre, Jean-François Copé, au micro de RTL, avait demandé à Vincent Peillon de reporter sa réforme des  rythmes scolaires. Dans le même temps l’UMP lançait une campagne d’un million de tracts : « Stop à la réforme ». Au verso figure la pétition pour le report de cette réforme qui «  désorganise l’école ».

 

 

Source: POI

 

Commenter cet article