Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

Après le retrait du colonisateur espagnol en 1975, le Sahara occidental est occupé par le Maroc. En toute illégalité, comme l'ont confirmé la Cour internationale de justice, les Nations unies et l'Union africaine. Aucun pays au monde ne reconnait la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental. Depuis 2007, des négociations ont été ouvertes sous l'égide de l'ONU entre le Maroc et le Front Polisario. Toujours sans résultat. Un cinquième round de négociations est actuellement en préparation.

Tout en participant à ces négociations, le Maroc profite de l'inertie de la communauté internationale et de l'indifférence complice de certains gouvernements pour intensifier sa politique de répression contre la population sahraouie des territoires occupés qui manifeste de façon pacifique: arrestations, enlèvements, tortures, disparitions, maisons dévastées sont le lot quotidien des Sahraouis. Leurs associations sont interdites. Même les étudiants sahraouis dans les universités marocaines subissent la répression. Régulièrement, des procès condamnent lourdement les Sahraouis qui osent défendre publiquement leur droit à l'autodétermination.

Les défenseurs sahraouis des droits de l'Homme sont particulièrement visés:

-Maintien en prison sans jugement de 6militants des droits de l'homme arrêtés le 8 octobre 2009 à leur retour d'une visite des camps de réfugiés de Tindouf; ils sont poursuivis devant un tribunal militaire pour « atteinte à la sûreté nationale»

-Violente répression début mars à Dakhla, El Aaiun et Tantan de la population qui accueillait 11 défenseurs des droits de l'homme au retour de leur visite des camps de réfugiés

-Interdiction pour les familles sahraouies de recevoir des visiteurs étrangers

Face à l'aggravation de la situation dans les territoires occupés, nous appelons à un :

Rassemblement de soutien au peuple sahraoui

Mercredi 14 Avril 2010 de 16h30 à 19h30

Place du Président Edouard Herriot à Paris

près de l'Assemblée Nationale (métro Invalides ou Assemblée nationale)

pour exiger:

-La libération de tous les prisonniers politiques sahraouis

- L'arrêt de la répression et le respect des libertés fondamentales (opinion, expression, association, manifestation) dans les territoires occupés ainsi que la reconnaissance des associations sahraouies

-L'inclusion dans le mandat de la mission des Nations unies (MINURSO) de la surveillance du respect des droits de l'homme et de la protection de la population sahraouie des territoires occupés contre la répression

-La mise en œuvre de la résolution 1871 du Conseil de sécurité de l'ONU pour « une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable qui permette l'autodétermination du peuple du Sahara occidental»

Pour briser le silence des médias, qui font trop souvent preuve de complaisance à l'égard du Maroc, vaincre la complicité de certains gouvernements ainsi que l'inertie coupable des Nations unies, le peuple sahraoui des camps de réfugiés et des territoires occupés a besoin de tout notre soutien.

Signataires : ACCA, AFASPA, AFAPREDESA, APSO et réseau sud de la France, ARAC, ASEI, Association des Amis de la RASD, Association des travailleurs sahraouis en France, CORELSO, CLSPS, DROIT SOLIDARITE, Mouvement de la paix, MRAP, SURVIE.

Avec le soutien de : Les Verts, NPA, PCF, CGT, Union syndicale Solidaires.

Contact :  CORELSO / 10 Promenée Gérard Philipe 94200 Ivry-sur-Seine - Tél. 06 33 43 64 93 –

Commenter cet article