Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

Le « Figaro Magazine » du 11 février a accordé sur 8 pages un « entretien exclusif » à Nicolas Sarkozy, sous le titre « Mes valeurs pour la France »...

 Pourquoi ne pas avoir supprimé les 35h. Dès le début de votre mandat ? » Lui demande-t-on d’entrée.

…« J’ai immédiatement mis en œuvre la réforme des régimes spéciaux des retraites qui demandait aux cheminots, électriciens, gaziers, de travailler 5 ans de plus… dans le même temps nous avons fait voter la loi sur le service minimum dans les transports en commun. J’ai considéré qu’il y avait un risque à ajouter à ces réformes si difficiles un débat sur les 35heures. D’autant que grâce à la loi TEPA qui autorisait le recours aux heures supplémentaires dans le secteur privé comme dans le public, c’était déjà une sérieuse brèche dans les 35 heures ».

-Mais par la suite vous auriez pu les supprimer totalement »…

…« Voici le choix que nous avons fait avec F. Fillon : si dans l’entreprise, les salariés et le chef d’entreprise se mettent d’accord sur l’emploi, le salaire et la flexibilité, alors leur accord sera autorisé par la loi et primera sur le contrat de travail individuel (lisez sur les garanties nationales).

L’entretien aborde ensuite la « réforme » des retraites qu’il justifie une fois de plus. « Tous ceux qui veulent remettre en cause cette réforme mentent aux Français ».

-« Les collectivités territoriales doivent s’imposer des règles de diminution des dépenses comme le fait désormais la fonction publique nationale. Cela ne peut plus durer »…

... « Nous lançons un processus véritablement historique en augmentant de 50% les allègements de charges qui pèsent sur le travail (lisez : diminution de 50% des cotisations patronales actuelles)… Nos entreprises seront plus « compétitives »… S’agissant de l’augmentation de la TVA pour baisser les « charges » sur le travail, cette mesure était tellement nouvelle qu’il fallait être raisonnablement modéré. C’est le cas de cette augmentation de 1,6%.

Les salaires ? « Le « coût du travail » est trop élevé, il faut l’abaisser pour être « compétitifs »,

8 longues pages… dans lesquelles Sarkozy se justifie : « j’ai toujours été contre la repentance, je ne vais pas commencer aujourd’hui ».

-« De quoi êtes-vous le plus fier ? » lui demande-t-on en conclusion ?

« Qu’il n’y ait pas eu de violence sans que jamais nous n’ayons été amenés à reculer ou à retirer un texte. Avoir pu faire tous les changements, toutes ces réformes sans qu’il y ait eu de blocage est un motif de satisfaction »

-« Et votre regret ? »…

« Quand je vois tout ce qu’il reste à faire et que nous n’avons pas fait… »

Migaud dit la même chose

Qui est Migaud ? C’est un dirigeant socialiste, pas n’importe lequel puisqu’il est président de la Cour des Comptes. Il explique sans détour qu’il convient d’amplifier la politique actuelle sans attendre. Comment ? « Un ralentissement plus marqué des dépenses publiques est désormais indispensable » souligne la Cour qui ajoute « Plus de la moitié du chemin reste à faire.

Selon elle, les efforts doivent concerner la Sécurité Sociale (quelles coupes dans les dépenses maladies ?), l’augmentation de la participation des assurés sociaux, la désindexation des retraites. Bien d’autres mesures sont contenues dans ce « message » que la Cour des Comptes adresse à tous et tout particulièrement aux candidats à la présidentielle qu’elle invite à proposer « dès maintenant un programme détaillé, crédible, fondé sur des hypothèses réalistes ».

Sarkozy – Migaud… Les intérêts du capital sont bien gardés.

Le dirigeant socialiste Didier Migaud continue de sévir à la tête de la Cour des Comptes.

Le candidat socialiste Hollande qui vient de répéter avant-hier sur TF1 « Nous sommes des gestionnaires efficaces » est d’accord avec lui.

 

Source : « site communistes »

Commenter cet article

Awac 19/02/2012 14:09


Sarkozy - Nigaud, pardon Migaud,  ont donc la même politque ? Tout est mis en oeuvre pour appauvrir les citoyens au profit des grandes sociétés et industries, c'est tout à fait pareil chez
nous, en Belgique.


Il s'agit d'une manière de mettre à genoux le peuple pour qu'il se soumette aux volontés des puissants qui attendent de leurs sujets travail et fidélité.


Nous filons dans la mauvaise direction, le peuple est assouvi par le capitalisme de l'Europe, il est temps qu'on se réveille avant qu'un retour en arrière ne soit plus possible.


Courage amis Français, même si le jour de gloire n'est pas encore arrivé...