Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

Tract du Front Syndical de Classe pour le 1er mai 2012

fsc.jpg

Première et urgente étape : Sortir Sarkozy...

Sortir Sarkozy pour en finir avec sa politique de chômage de masse, avec les salaires de misère, avec le saccage de l’hôpital, de la santé, de l’école, de l’ensemble des services publics…, au nom des privilèges et la dictature des marchés financiers, le tout dans un climat xénophobe, raciste et provocateur !

… mais les yeux grands ouverts!

 

Pas d’illusions : cette politique de casse et de véritable guerre sociale résulte de la crise et des diktats du capital financier relayés par l’Union Européenne, le FMI et la Banque centrale, en violation de la volonté des peuples.

 

Après le 6 mai il n’y aura donc pas d’autre choix que résister à cette dictature ou capituler !

Ainsi que le dévoile François Ruffin dans son interview de Nicolas Doisy, « senior advisor » de Cheuvreux, conseillant 1200 banques et fonds de pension, les marchés ont déjà leur plan de bataille pour l’après présidentielle, au nom de l'UE et de l'Euro :

 

« …Quand on regarde un petit peu la façon dont se déroulent les élections, dont les marchés perçoivent le problème européen, on se rend compte qu’il y a des chances non négligeables que François Hollande se trouve pris entre deux forces contradictoires : les marchés qui attendent de lui un certain nombre de réformes dites structurelles, qui vont porter sur l’assainissement des comptes publics évidemment, mais aussi des réformes qui sont appelées à rendre l’économie française plus performante. Or, c’est le type de réforme dont très vraisemblablement une partie de l’électorat de François Hollande se méfie, et si vous regardez bien, pour l’instant, François Hollande s’est abstenu de clarifier de façon nette sa position sur ce sujet.

Et pour cause : il sait qu’il sera pris à terme, à un moment, entre la pression de ses électeurs et la pression des marchés. Déjà on a des investisseurs qui s’étonnent du faible détail des candidats dans leurs programmes, les anglo-saxons que je rencontre me demandent souvent : « Où est le programme ? » Je leur dis : « Il n’y en a pas ! , et pour cause, c’est un jeu tactique pour l’instant, le programme on le saura une fois l’élection finie. Et en fait on le connaît déjà, il sera imposé par l’appartenance à la zone Euro….»

 

Nous sommes donc prévenus :

Quelle que soit l’issue du scrutin, après le 6 mai le chantage des marchés contre les travailleurs et contre le peuple va s’accentuer. C'est sûrement ce qu'ils appellent la démocratie...

 

L’extrême-droite en embuscade

C’est frauduleusement que le FN se présente comme porte-parole des couches populaires et comme parti anti-système !

En fait, comme chaque fois en période de crise du système capitaliste, l’extrême droite est mise en avant pour tenter de détourner la colère du peuple sur des boucs-émissaires et préserver le système de domination et d’exploitation : "afin que tout change pour que tout demeure comme avant ! "

La poursuite des politiques d’austérité, l’aggravation de la misère, la désertification du monde rural, la soumission des classes dirigeantes aux diktats de l’Union européenne et des marchés, le viol permanent de la souveraineté du peuple, lui offrirait l’occasion de se présenter comme le seul recours alors même qu'elle est le dernier rempart du système, aujourd'hui comme hier !

Décevoir à nouveau les attentes populaires et l’espoir d’un véritable changement, c’est préparer le terrain à une recomposition d’une droite sous domination du FN et à la mise en œuvre d’une politique réactionnaire sans limites !

Seule la résistance acharnée contre la dictature des marchés, la dictature de l’euro et de l’Union européenne, la lutte afin que le peuple recouvre sa pleine souveraineté est de nature à barrer la route à cette menace !

TOUS ENSEMBLE pour les salaires (300 euros pour tous en rattrapage, le SMIC à 1600 euros net par mois), pour la retraite à 60 ans, pour la défense de l’emploi et contre les licenciements et plans « sociaux » divers, pour la défense et le développement des services publics …

Après le 6 mai, quel que soit le résultat du deuxième tour, ni état de grâce, ni attentisme : souvenons-nous toujours qu’en 1936, ce sont les grèves et les occupations d’usines qui ont donné les congés payés !

Finissons-en aussi avec le syndicalisme d’accompagnement et de partenariat social qui étouffe les luttes et l'inventivité populaires. Retrouvons pour gagner le chemin du syndicalisme de lutte de classe et de masse.

Après le 6 mai il n’y aura pas d’autre choix que résister à la dictature des marchés ou capituler devant eux !

Le Front Syndical de Classe

Le 25 avril 2012

 

Le rendez-vous du « Front Syndical de Classe » à la manifestation du mardi 1er mai 2012 à Paris est fixé Boulevard Saint Michel, le plus près possible de la station Port Royal (RER B) à partir de 13h30 en fonction de la possibilité de fixer notre banderole. 

Venez clamer haut et fort que le " vrai travail "  c'est de dire à Sarkozy Dégage! Mais y parvenir ne sera qu'un début....

Venez nombreux.

Commenter cet article

CCL 26/04/2012 20:47


@Marie


DSK , avant sa petite mesaventure new-yorkaise, avait avoue sa fameuse petite phrase du genre "quand je me leve le matin, la 1ere chose que je me demande c'est qu'est-ce je pourrais bien faire
pour Israel aujourd'hui"


Avec Nabotleon, c'est du kif-kif devant le mirroir, genre "qu'est-ce je pourrais bien faire pour les bourges de bourges aujourd'hui ?"


Les meilleurs Saigneurs sont toujours ceux qui arrivent a convaincre les esclaves a resserer d'eux-memes leurs propres chaines.


 

marie 26/04/2012 13:49


Combat contre les dysfonctionnements de l'institution judiciaires... Lettre ouvertes à M. SARKOZY.........Arrivez-vous, Monsieur SARKOZY, à être en sérénité avec votre conscience,
lorsque vous regardez dans votre miroir, le matin en vous rasant?  Alors que vous savez, la situation catastrophique dans laquelle se retrouvent des centaines de
justiciables à travers votre pays.....


       Lien BLOG: combatcontreinjustice.over-blog.com


 

cotty 26/04/2012 09:27


Quel que soit le résultat des élections présidentielles. Il appartient désormais que le peuple prenne en main son destin. Seul un front de classe puissant pourra faire plier le pouvoir
capitaliste.Résistance contre la casse de notre Nation, contre la casse de notre République."Pouvoir du Peuple, par le Peuple et pour le Peuple."