Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

Le blog d’El Diablo est un blog indépendant des partis politiques et des syndicats - Sa ligne éditoriale est progressiste et franchement euro-critique.  Il a vocation à nourrir le débat dans un esprit ouvert, or tout sectarisme et tabous. Dans ce cadre, défenseur de la liberté d'expression, il donne à connaître des points de vue divers, y compris ceux qu'il ne partage pas forcément.

 

 

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par Diablo

terrain-des-luttes.jpg

leboncombatCGT.jpg

L’organisation d’un moratoire sur la politique du fret sur le site ferroviaire de Villeneuve/ Valenton. En effet, notre site ferroviaire a été et est durement touché par la casse lente et continue de l’activité de transport de marchandise depuis 2003. Nous sommes disponibles pour débattre et mettre en œuvre nos propositions pour le développement de l’activité fret et de son triage de Villeneuve.


La pérennité du cabinet médical de Villeneuve-Prairie. Alors que les horaires décalés se multiplient dans tous les services, que se manipulent des produits dangereux, que les réorganisations et restructurations ont un impact sur la qualité de vie au travail, affaiblir la prévention de la Santé au travail des cheminots est inacceptable. Attaquer le cabinet médical de Villeneuve-Prairie, c’est attaquer la Santé de l’ensemble des cheminots du site ferroviaire, c’est attaquer un chapitre entier de notre Statut, c’est remettre en cause notre protection sociale spécifique. Nous avons connu la fermeture du cabinet du Dépôt et ses impacts, plus jamais ça ! Le cabinet médical de Villeneuve-Prairie doit vivre, il doit être pérennisé.


L’ouverture de négociations salariales pour 2013 dès le mois de janvier. Depuis des années, la direction de la SNCF, avec la collaboration de ses organisations porteplumes, affaiblit le pouvoir d’achat des cheminots. Ça suffit ! Alors que les dépenses obligatoires explosent (singulièrement dans les secteurs d’activité privatisés), tout comme les loyers, il faut augmenter les salaires. 1700 euros bruts à l’embauche, 6% d’augmentation immédiate et un rattrapage sur ce qu’il nous manque en 2012 doivent être les premières mesures prises en 2013.


Le maintien des emplois au cadre permanent sur notre site ferroviaire : - 10 à l’Exploitation (Sol et Rail), -38 à l’UO Voitures du Technicentre, mutations en nombre chez les ADC et incertitudes quant à l’organigramme 2013 au Technicentre Sud Est Européen, manque de personnel dans les brigades territoriales à l’Equipement, les moyens humains existent et sont nécessaires pour assurer un service public de qualité et garantir la sécurité des circulations et des cheminots. Nous exigeons des embauches et comme nous l’avons déjà fait réorganiserons des bureaux d’embauches dans le Val-de-Marne.


Une autre organisation de la production : nous défendons, sur la base de la réalité de ce qui ce fait sur le terrain et sur la nécessité de réponse aux besoins, la création d’un établissement Traction multi activité (assurant des charges différentes offrirait souplesse, réaction, baisse des couts de production et permettrait une évolution de carrière pour les ADC de la desserte à ligne rapide et longue distance) et d’un établissement Exploitation composée d’UO par activités et d’une réserve transverse. Multi activité que nous revendiquons aussi pour le Technicentre : nous nous battrons pour un établissement qui maitrise une charge diverse et variée de matériels roulants et combattrons toute gestion par activité telles qu’elle semble se dessiner pour l’activité Transilien, que ce soit au Matériel, à la Traction, au Commercial Voyageur ou au Train. Au TSEE et à l’Infrapôle PSE, il faut en finir avec le développement du travail de nuit qui ne sert qu’à augmenter la productivité au détriment des conditions de travail des cheminots.

 

« Le Bon Combat » journal des Cheminots CGT de Villeneuve-Saint-Georges est ici  

Commenter cet article