Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Information

1 Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos , dessins, vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2 Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3 Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

El Diablo

Une adresse pour tout contact

et pour commenter les articles : 

moimicdup@gmail.com

« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Bertolt Brecht

Les vérités qu’on aime le moins à apprendre sont celles que l’on a le plus d’intérêt à savoir.

Proverbe chinois

Ça devient difficile d'être de gauche, surtout si l'on est pas de droite

Guy Bedos 

DÉCLARATION de l’ACADÉMIE FRANÇAISE

sur l'ÉCRITURE

dite « INCLUSIVE »

adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017

Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La multiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. On voit mal quel est l’objectif poursuivi et comment il pourrait surmonter les obstacles pratiques d’écriture, de lecture – visuelle ou à voix haute – et de prononciation. Cela alourdirait la tâche des pédagogues. Cela compliquerait plus encore celle des lecteurs.

Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. En cette occasion, c’est moins en gardienne de la norme qu’en garante de l’avenir qu’elle lance un cri d’alarme : devant cette aberration « inclusive », la langue française se trouve désormais en péril mortel, ce dont notre nation est dès aujourd’hui comptable devant les générations futures.

Il est déjà difficile d’acquérir une langue, qu’en sera-t-il si l’usage y ajoute des formes secondes et altérées ? Comment les générations à venir pourront-elles grandir en intimité avec notre patrimoine écrit ? Quant aux promesses de la francophonie, elles seront anéanties si la langue française s’empêche elle-même par ce redoublement de complexité, au bénéfice d’autres langues qui en tireront profit pour prévaloir sur la planète.

 

 

Archives

*****

Publié par DIABLO

alain-minc.jpg
A
lain Minc, sarkozyste militant, est aujourd'hui "l'invité du dimanche" du quotidien "Le Parisien". Conseiller des grands capitalistes et des politiciens de tous poils, il se penche sur l'année 2010  non sans revenir sur les évènements de l'année en cours.

A la question des journalistes, Marc Lomazzi et Nathalie Schuck: "Faut-il craindre une radicalisation des mouvements sociaux?", il répond : "Il aura des tensions avec les syndicats, c'est normal. Je constate qu'au printemps, leur sens de l'intérêt général a été impressionnant pour canaliser le mécontentement. L'automne a été d'un calme absolu. Je dis chapeau bas aux syndicats ! Ils ont cogéré cette crise avec l'Etat. Le patronat, en tant qu'acteur social, a été aux abonnés absents.S'il y avait un dixième du talent de l'état-major de la CGT au MEDEF, les choses iraient déjà mieux..."

Commenter cet article

Tourtaux 28/12/2009 00:58


Je vous invite, si vous ne l'avez pas déjà fait à venir lire sur mon blog l'article d'un militant ouvrier qui en a plus qu'assez des humiliations que lui font subir les directions syndicales. Je
considère que ce n'est pas en allant glandouiller un samedi tous les trois mois dans la rue que l'on va renverser la vapeur.
Camarade Quiot, tu marches à côté de tes pompes. Bas les masques et que les bouches s'ouvrent! 
Nous sommes en train de crever et tu tournicotes encore. Au diable ce congrès de la honte où la voix de ceux qui luttent n'a pas été entendue ou ne l'a été que si peu parce que muselée par
l'appareil.
Tu n'as pas vu ce qui vient de se passer au RER A ? Tu trouves normal qu'un gouvernement laisse pourrir ainsi les luttes ? T'as pas une petite idée ? La conf' voit des extrêmistes partout, il
est évident que nos carrièristes ne sont pas des violents, je dirais plutôt des lopettes. 
Moi, je suis un gars du tas qui est usé par les années de labeurs. Tu crois que cela m'amuse de voir nos acquis foutre le camp ? 
Et ce Le Duigou qui revient par le vasistas pour nous achever, tu penses qu'il ne se marrerait pas s'il te lisais.
Tous ensemble et en même temps, nous n'avons plus de temps à perdre, jeunes et moins jeunes, tous dans l'action, je ne vois que cette solution, c'est pas de ma faute, je n'en connais pas
d'autre.   
A bientôt dans les luttes.
Jacques Tourtaux
Militant Cheminot retraité CGT


C.Morin 27/12/2009 22:42



Au camarade A Quiot ton commantaire de nos jours est depasser meme si il est vrai que nos adversaire ont toujours agis de cette facon.Mais tu oublies ce que nous venons de subir depuis le debut
de la crise avec les abandons et je dirais meme le larguage de la CONFet de Thibault des luttes et des manifestations de ce debut d'annee ou nous etions des millions dans la rue pour aboutir a
quoi je voudrais bien le savoir Minc a malheuresement raison Thibault et les autres syndicat ont coogeres la crise avec l'etat mais aussi avec la CES aucune declaration de la CGT sur
l'intervention du secretaire de la confederation syndicale europeenne comme quoi il le capitalisme etait amenageable meme slogan que Sarko ont comprends mieux pourquoi il a fallut 
ferrailler dur pour que la Conf et Thibault n'appellent a votes oui lors du referundum sur la constitution europeenne eh oui mon camarade depuis quelque annees la CGT s'enfonce dans le reformisme
et abandonne toutes ses valeurs de luttes de classes.Militant depuis 1979 chez Renault du comprendras que je ne dis pas cela par anti cegetisme bien au contraire .Nous devons continuer notre
combat de lutte,de classe  et de masse pour battre le patronat et le capitalisme j'en suis tout a fait conscient mais aujourdhui la position de la direction de la CGT nous aides pas en cette
periode de grande souffrance que subit les travailleurs de notre pays Rassurons nous le 49 Congres n'a pas ete aussi simple que l'esperait la direction, dans la CGT les militants de base
resisterons a toutes ces sirenes du reformismes et avec les salaries en masse et dans la lutte nous gagnerons et sauverons notre CGT .



Alain QUIOT 27/12/2009 18:38


Militant syndicaliste depuis plus de 25 ans, je voudrais alerter tous les lecteurs de cet article. Il existe une stratégie du patronat d'opposer les états-majors de confédérations avec les
militants  et adhérents de terrain pour mieux diviser les salariés.
Je voudrais dire restons ensemble à nous battre et peu importe ce que disent les pantins du capital de nos états-majors. Ce qui fait le rapport de force et par conséquent reculer le patronat ce ne
sont pas les états-majors mais la masse dans l'action sur le terrain.
Amitiés syndicales à tous et bonnes luttres en 2010.


Tourtaux 27/12/2009 16:56


T'as oublié les deux compères : Sarkozy et Lefebvre; il faut leur mettre un bel autocollant CGT Je pique la photo d'un de nos nouveaux leaders syndicaux