Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Information

1-Mon blog est un blog militant indépendant, sans prétention, bien évidemment non-commercial et totalement amateur. Les images (photos et/ou vidéos), les textes dont je ne suis pas l'auteur ainsi que  les musiques et chants seront supprimés de mon blog sur simple demande par courriel.

2-Je publie textes et communiqués émanant d'auteurs et d'organisations diverses.Ces publications ne signifient pas que je partage toujours totalement les points de vue exprimés.

3- Je décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens.

Salut et fraternité

ElDiablo

Adresse pour me contacter:

igrek@live.fr

POUR SUIVRE CE BLOG

CLIQUEZ CI-DESSUS

à gauche

dans le bandeau noir

Archives

Publié par Diablo

Syrie-carte

Les pourparlers de «paix» à Genève ? Un rideau de fumée.


-La Maison-Blanche a annoncé qu'elle fournirait des armes à l'opposition syrienne.Obama a expliqué que: « le fait est, que nous avons des intérêts sérieux (en Syrie)... Nous ne pouvons avoir une situation de chaos qui perdure dans un pays important qui est frontalier d'un pays comme la Jordanie, qui est lui-même frontalier d'Israël.


Les États-Unis sont responsables d'avoir délibérément attisé la guerre civile, les morts, qu'ils ont provoquées, servent de prétexte pour intervenir militairement.


-Washington s'engage dans une discussion sur le type d'armes et d'autres mesures nécessaires pour disent-ils: «faire pencher la balance» en faveur des opposants d'Assad.


-La France va s'associer à l'Arabie Saoudite pour apporter aux rebelles islamistes des missiles anti-aériens MANPADS de la classe Mistral, ainsi que des armes antichars.


-Hollande a entamé sa visite au Quatar avec comme question: comment avec la France il se joindra aux États-Unis dans leurs envois officiels d'armes à l'opposition?


-Les États-Unis veulent une zone d'exclusion aérienne en Syrie.


-Les chasseurs F-16 et les missiles Patriot resteront en Jordanie.


-Des  batteries de missiles Patriot ont été stationnées à la frontière turque.


La guerre continue à se préparer contre les peuples pour que les grandes puissances impérialistes puissent se partager le pétrole du Moyen-Orient. L'objectif reste aussi l'Iran.


Selon les sondages, la guerre contre la Syrie est refusée par la grande majorité des américains et ils s'opposent à l'armement de l'opposition syrienne et seulement 17% des Britanniques soutiennent l'initiative américaine.


Un rapport de l’ONU dresse un réquisitoire contre les USA et l’Europe


La Commission indépendante des Nations unies, à Genève, a présenté  un réquisitoire contre les puissances impérialistes avec leurs alliés régionaux, qui attisent une guerre civile en Syrie depuis plus de deux ans. Il met en lumière l'intensification de la brutalité de la guerre en Syrie et son risque de déclenchement d’une crise internationale majeure : « avec la propagation de la violence aux pays voisins, ce qui menace la paix et la stabilité dans la région ».


Le rapport reconnaît que l'opposition en Syrie est dominée par des éléments islamistes violents responsables de crimes horrifiques contre la population syrienne : « des niveaux de cruauté et de brutalités nouvellement atteints».


Le rapport fait donc voler en éclat les mensonges des Etats-Unis et des puissances européennes proférés contre la Syrie. Dix ans après les déclarations bidon qui ont été utilisées comme prétexte pour la guerre criminelle américaine contre l'Irak, des techniques similaires de « gros mensonges » sont martelées pour proférer des menaces de guerre contre la Syrie.


Les puissances impérialistes ont intensifié leur propagande, notamment autour du gaz sarin. La France en tête de cette campagne, avec son ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius.


Les puissances impérialistes soutiennent des forces islamistes oppressives dans le but de renverser Assad et d'installer un régime pro-occidental en Syrie. De son côté le chef d'Al-Qaïda a appelé les groupes djihadistes en Syrie à s'unir pour prévenir la mise en place à Damas d'un gouvernement à la solde des Etats-Unis.


Le peuple syrien en supporte les conséquences.

 

 

Source : site "Communistes"

Commenter cet article